Affaire MRC : Trois Avocats français pour défendre Christian Penda Ekoka, l’allié de Maurice Kamto

Dans un communiqué publié le 2 mars 2019, l’Association AGIR que l’économiste a lancée à la veille du scrutin d’octobre 2018 annonce que la constitution d’une équipe de trois Avocats de renom français pour sa défense.

Christian Penda Ekoka - capture photo

Il s’agit de William Bourdon (ancien secrétaire général de la Fédération internationale des droits de l'homme), de Stéphane Brabant (avocat associé et responsable du Groupe Afrique d‘Herbert Smith Freehills) et de Christian Charrière-Bournazel (ancien président du conseil national des barreaux et ancien Bâtonnier du Barreau de Paris).

Le collectif des Avocats commis pour la défense de Penda Ekoka Christian comprend aussi Me Alice Nkom,  et Me Yondo Mandengue Black du Barreau du Cameroun, le dernier avocat cité est coordonnateur de ce pool de choc constitué le 26 février 2019, comme l’indique le communiqué d’AGIR.

D’après le communiqué du mouvement AGIR, ces avocats s’ajoutent à la liste de ceux déjà constitués par le MRC de Maurice Kamto. Ces Avocats doivent « faire porter la voix de tous les détenus et la faire entendre vivement à l'opinion publique nationale et internationale ».

La venue de ces trois Avocats complète à quatre la présence des conseils français dans l’affaire du MRC. Avant William Bourdon, Stéphane Brabant, et Christian Charrière-Bournaze, c’est leur compatriote Eric-Dupond Moretti qui a annoncé il y a quelques jours qu’il va défendre le leader du MRC et ses alliés arrêtés par les forces de l’ordre le 28 janvier dernier, après les manifestations dites pacifique du samedi 26 janvier.