Général Valsero : « Je suis un marcheur et je marcherai. Jusqu’à la victoire finale du peuple »

Bien que la « grande marche » du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) – dont il est un allié – prévu ce samedi 26 janvier soit interdite à Yaoundé, l’artiste engagé Valsero affirme sa détermination à marcher contre le « hold up électoral ».

Général Valsero aux côtés de Maurice Kamto pendant la campagne pour la présidentielle en 2018 - (c) DR

« Je suis un marcheur et je marcherai.
Jusqu’à la victoire finale du peuple. », a écrit l’auteur du titre à succès « Lettre au président » sur son compte officiel Facebook ce 25 janvier.

Il appelle par ailleurs tous ceux qui savent qu’ils vivent des injustices à prendre chacun, personnellement son destin en main. « Ce n’est pas à moi de vous demander de marcher c’est à vous de décider.
Ce n’est pas à moi de vous demander de vous inscrire et de voter. C’est à vous de décider.
Ce n’est pas à moi de vous dire à quel point vous souffrez. Vous pouvez le sentir et le vivre vous-même. », Poursuit-il.
« Ce n’est pas à moi de vous dire ce que vous devez faire svp faites ce que vous voulez et laissez-moi faire ce que je veux. », conclue l’artiste qui a régulièrement été très critiqué par certains Camerounais, après son engagement aux côtés du patron du MRC Maurice Kamto depuis la période de campagne pour la présidentielle.