Denis Nkwebo se réjouit des désaccords autour de Maurice Kamto : « Voilà ce qui arrive avec une coalition de lait et de vinaigre »

Au moment où la coalition autour de Maurice Kamto prend du plomb dans l’aile, notamment avec le départ d’Akere Muna, le président du Syndicat national des journaistes du Cameroun (SNJC) Dénis Kwebo s’en réjouit et parle d’un « mauvais mélange » des « néo opposants ».

Denis Nkwebo - (c) DR

« Les néo opposants n'attaquent plus Paul Biya. Ça foire du haut du trône. 
Ils se tirent dessus. 
Voilà ce qui arrive avec une coalition de lait et de vinaigre. C'est un mauvais mélange. 
Un à un, ils vont partir pour ne revenir qu'en 2025. », a écrit sur sa page Facebook ce 23 janvier, le Chef du Desk de Douala au journal d’Haman Mana.

Le par ailleurs, militants du Mouvement africain pour la Nouvelle indépendance et la Démocratie (Manidem) ajoute : « Lutter contre un système dictatorial c'est une course de fond. Ça peut vous prendre toute votre vie. Ça peut prendre un siècle.
La vérité voyage sans passeport. Elle pique comme le piment dans les yeux ».

En effet, depuis quelques jours, des rumeurs font état des désaccords autour de la coalition qui a porté  la candidature de Maurice Kamto à l’élection du 07 octobre 2018 au Cameroun, avec la rupture presque consommée avec Akere Muna. Tout cela se passe à l’approche des échéances locales (Législatives, Municipales et Régionales) qui auront lieu en cette année 2019.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter