Cameroun: Quand Owona Nguini se trompait, en prédisant une union Penda Ekoka - Akéré Muna pour la présidentielle 2018

Le politologue et consultant de Vision 4 a donc mal vu, lui qui annonçait mordicus sur les antennes de Vision4, que le conseiller Technique à la présidence se ralliera à Akere Muna pour le compte de l’élection du 07 octobre.

Capture Video

Depuis le lancement de son mouvement, Christian Penda Ekoka avait prévenu qu’il ne soutiendrait pas la candidature de Paul Biya, son patron à la présidence de la République mais un candidat de l’opposition.

Si beaucoup supputaient sur « l’heureux élu » de Penda Ekoka, Mathias Eric Owona pour sa part, croyait dur comme fer à un virage vers Akere Muna. « En réalité, monsieur  Penda Ekoka est dans une stratégie de positionnement en faveur d’un candidat. Un candidat qui est probablement Me Akéré Muna. Et que dans la logique, il s’agit de se déployer à un moment donné pour annoncer son ralliement à ce candidat-là. Compte tenu des liens qui peuvent exister entre eux. Il y a des liens d’amitié qui existent entre eux. Il a le droit de choisir le champion qu’il veut ». déclarait Owona Nguini le 09 septembre sur le plateau de Club D’Elite à Vision 4

Ce jeudi 20 septembre 2018, lors d’un point de de presse tenu à Yaoundé comme l'a rapporté Lebledparle.com, Penda Ekoka a fait un contre-pied au célèbre analyste politique qui ne cache plus son antipathie sur le plan idéologique à l'endroit de  Maurice Kamto. Penda Ekoka rejoint officiellement le rang des soutiens à Maurice Kamto pour la présidentielle 2018.

Lors du passage de M. Ekoka sur les antennes d’Equinoxe le 12 septembre, on pouvait déjà imaginer que l’homme politique n’allait pas soutenir Akere Muna. « Je suis pour l’autonomisation des Régions » donc, logiquement contre le fédéralisme que défend Akere Muna.

Avec son mouvement AGIR, Christian Penda Ekoka dit avoir choisi le candidat du MRC sur la base de l’occupation du terrain, la fréquence des meetings, l’offre politique, son expérience, mais surtout pour sa volonté de faire bouger les lignes. « J’ai vu son désir, sa volonté, sa détermination à vouloir transformer le Cameroun », soutient Christian Penda Ekoka.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.