Une influenceuse camerounaise échappe à l’incendie survenu Livs Night-club à Bastos

Coco Emilia dit avoir programmer sa soirée en ces lieux avant de « changer de destination » à la dernière minute.

Livs (c) Droits réservés

L’incendie tragique survenu au Livs Night-Club au quartier Bastos à Yaoundé dans la nuit de samedi 22 à dimanche 23 janvier 2022 aurait touché Coco Emilia. Elle a partagé son éblouissement après cet incendie au Livs où elle avait prévu passer la nuit.

« Et dire que j’ai changé de destination à la dernière minute. C’est qu’on parlerait de moi aussi au passé à cette heure-ci. RIP. Seigneur accueille ces âmes innocentes auprès de toi » a-t-elle écrit via sa storie Snapchat.

L’ancien Yaoba désormais Livs, avait réouvert ses portes le 16 décembre 2021 au quartier Bastos. Selon le communiqué officiel du gouvernement : « Le drame, qui a été causé par les déflagrations issues des feux d’artifice habituellement utilisés en ces lieux, a en premier, consumé le plafond de l’édifice, et provoquant la panique et des bousculades parmi les personnes présentes à l’intérieur de la boîte de nuit. Le premier bilan de cet incendie fait état de 16 morts, tous conduits à la morgue de l’hôpital militaire d’Ekounou ; et 08 blessés graves internés à l’hôpital central de Yaoundé et actuellement sous soins intensifs ».