Une vidéo d’Owona Nguini se défoulant sur un rythme assiko affole la toile

Le politologue s'est mué en danseur déchaîné le temps d'une soirée. La vidéo de ses pas de danse est très vite devenue virale sur les réseaux sociaux, donnant lieux à des commentaires divers.

Owona Nguini (c) Droits réservés

On connaissait Mathias Owona Nguini, l’enseignant de sciences politiques, l’intellectuel pluridimensionnel et consultant TV. Hier soir sur les réseaux sociaux, les Camerounais ont découvert une toute nouvelle facette du vice-recteur de l’Université de Yaoundé I : celle d’un danseur aux pas inspirés, assurés et capables de lever les foules.

En effet, Mathias Eric Owona a affolé la toile à la faveur d’une vidéo festive dans laquelle il s’est complètement déchaîné sur un rythme Assiko ; musique issue de l’ère culture Bassa d’où venait sa défunte mère. La vidéo de Meon n’est pas passée inaperçue. Mieux, elle a provoqué une pluie de réactions sur Facebook et Twitter.

Nombreux sont les internautes qui n’ont pas voulu bouder le plaisir de commenter la performance de danse du Pr Owona Nguini. Entre critiques et félicitations, il y en a eu de tous les bords. A titre d’exemple, l’analyste politique David Eboutou qui a daigné attribuer une note qui frise la perfection, à celui qui est par ailleurs son ami. « Bouclons le week-end avec ces terribles pas de danse du professeur Mathias Eric Owona Nguini...une véritable leçon de danse sur un assiko bien rythmé ! Je lui colle sans hésiter 19.75/20 », a écrit le Dr David Eboutou.  

« Il aurait mérité une bonne note s'il avait affiché un sourire au moment de sa danse. Le Pr danse il ne rit pas ? Grave », s’est exclamé un fidèle internaute de notre média.

Les commentaires sur la déferlante de jeu de jambes de Mathias Eric Owona Nguini continue d’aller bon train. En marge de ce buzz, le consultant TV s’est rendue comme tous les dimanches sur le plateau de Le Club sur Bnews.Il y a apporté son expertise sur les sujets autour de l’affaire Nourane Foster et le repli identitaire grandissant au Cameroun.

L’intégralité de la vidéo à découvrir ci-dessous

 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !