Infidélités, accusation de tribalisme, clash avec Mani Bella : Tout ce qu’il faut retenir du direct Facebook de Lady Ponce

Lady Ponce a réalisé un direct Facebook suivi par plus de 48 mille internautes et modéré par l’animateur de la Crtv Master Ivo. Au cours de cette sortie, elle a commenté toutes ses récentes actualités : les accusations d’infidélité de son mari, les clashs avec ses collègues artistes et le comportement tribaliste que beaucoup lui prêtent.

Lady Ponce en direct - Capture photo

Aloys Tsafack a exposé l’infidélité de sa femme au grand jour, non sans faire des révélations choquantes et de nature à tenir son image. En dépit de cela, Lady Ponce affirme qu’elle l’aime toujours et ne souhaite pas divorcer.

« Si je dis que je n'aime plus mon mari, ça veut dire que je ne suis pas sincère... J'ai tellement aimé mon mari que je l'ai épousé sans attendre ma famille ... Si je voulais divorcer de mon mari, j'allais simplement appeler un huissier pour qu'il constate les 6 mois d'abandon de foyer par mon mari», a-t-elle affirmé.

Lady Ponce face aux accusations d’infidélité

La chanteuse nie les faits évoqués par son époux, « Je n’ai pas trompé mon mari », lance-t-elle.

«Si mon mari est honnête, il peut vous dire que je n’avais même pas l’adresse où il vivait pendant 7 mois…Je tiens d’abord à dire à mes fans que mon mari et moi, on a la même boite mail, on a le même compte Google. »

Les conversations présentées sur la toile sont donc selon Lady Ponce été créées. «Il y a un monsieur à qui j’envoie les messages comme si je parlais seul, curieusement mon mari me fait passer comme si je draguais un mec. Quand mon mari dit, le monsieur m’attend parce que je suis en train de divorcer, il aurait quand même envoyé un message de joie ou un petit message… Est-ce que vous avez cliqué les lions pour voir que c’était vraiment les numéros de ces gens», argumente la star du Biktusi avant d’ajouter, «Une femme qui a trompé mon mari, ceux qui connaissent son passé, il ne peut pas se battre pour la récupérer».

«Arrêtez d’utiliser mes problèmes de couple pour envenimer le tribalisme»

De même que les aventures extraconjugales que son compagne avait brandies au monde entier, la fille du département de la Mefou et Akono rejette en bloc le comportement tribaliste que certains lui attribuent. Elle relève dans ce sens que, son équipe est une mosaïque culture et ethnique, les différents pères de ses enfants n’appartiennent pas à la même tribu qu’elle. «Arrêtez d’utiliser mes problèmes de couple pour envenimer le tribalisme», dit-elle à ce propos.

Au sujet des divergences avec ses collègues 

Sans spécialement faire référence à ses échanges peu cordiaux avec Mani Bella sur Facebook il y a quelques jours, l’auteure du célèbre titre « Le ventre le bas ventre» déclare n’être en concurrence avec personne. Elle n’a pas donné suite à sa sollicitation pour le projet Bikutsi wake up initié par Coco Argentée par ce que, dit-elle, il a été annoncé dans le même timing que son concert à l’Olympia.

« Je ne fais de la concurrence avec personne, je ne suis pas une saine et je ne peux jamais me permettre de saboter un artiste et de surcroît  une personne que j’ai connu elle n’était pas artiste…Arrêtez, laissez-moi tranquille, je ne vous dois rien», dixit Lady Ponce. Lebledparle.com vous propose ci-dessous l’intégralité de la vidéo.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !