François Marc Modzom : « Equinoxe a pris faits et causes pour des causes qui ne sont pas toujours défendables… »

Sur le plateau de « Travelling » sur Vox Africa lundi dernier, François Marc Modzom a été appelé à porter un jugement sur des artistes et des médias sur le triangle national.

Dr François Marc Modzom (c) Droits réservés

Depuis un certain temps, certains artistes apportent leur soutien au principal parti de l’opposition camerounaise dirigée par la Pr Maurice Kamto. C’est le cas du rappeur Valsero et de Richard Bona, établi aux Etats-Unis d’Amérique.

Dans leurs chansons ou leurs sorties sur la toile, ces derniers ne caressent pas dans le sens du poil, le régime en place à Yaoundé. Appelé à porter un jugement sur les artistes, le directeur du pôle radio à la Crtv a dans un premier temps estimé que « Richard Bona aurait dû se taire. Il ne connait pas la politique, il ne la comprend pas… ».

Pour ce qui est du rappeur engagé Valsero, le journaliste le déconseille à ses compatriotes : « Je trouve que Valsero n'est pas un artiste intéressant à suivre », a-t-il affirmé.

Dans le même temps, l’enseignant à l’Ecole supérieure des Sciences et techniques de l’information et de la Communication(Esstic) a jeté un regard panoramique sur les médias camerounais.

Dans la foulée, il s’est appesanti sur la chaine à capitaux privés, Equinoxe Tv, qui d’après lui, « a pris faits et causes pour des causes qui ne sont pas toujours défendables » mais s’est « professionnellement, beaucoup amélioré ».

 

 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT