Cameroun : La revue de presse du jeudi 26 août 2021

Très chers abonnés de la revue de la presse, bonjour et bienvenus à cette autre sortie de la semaine. L’avant-dernière. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, la substance des informations parues dans les kiosques au Cameroun ce matin.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

Commençons par cette nouvelle qui fait le ventre du journal InfoMatin édition de ce matin. La rentrée scolaire 2021 – 2022 est maintenue au 6 septembre 2021, comme initialement prévue, nous dit ce jeudi, le journal de Dieudonné Mveng. « Des sources proches de la présidence informe que le chef de l’Etat, Paul Biya a instruit le Premier ministre de maintenir la rentrée scolaire au 6 septembre », écrit le journal.

Mettons le cap sur la modernité dans la production des passeports au Cameroun. Le quotidien bilingue, Cameroon Tribune qui traite de cette actualité ce matin fait savoir que le tout nouveau centre de production de fabrication de cette pièce personnelle a été inauguré hier par le ministre d’État, secrétaire général à la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, représentant personnel du chef de l’État. À en croire le journal, ce bâtiment est une infrastructure futuriste qui permet de délivrer des titres de voyage dans un délai de 48 heures.

Avec Défis Actuels, l’on apprend que le ministre des Finances, Louis Paul Motaze veut voir clair sur les terrains et bâtiments de l’État. À cet effet, il lance dès ce 1er septembre, le recensement et l’évaluation de l’immobilisation de l’État. « L’opération qui débute dans le département du Mfoundi devrait s’étendre ensuite dans tout le pays », lit-on.  

Le fonds du FMI pour la relance économique post Covid-19 sont disponible. Les assurances sont du quotidien l’Économie qui explique ce matin que l’information a été rendue par la directrice générale de cette institution. Ce financement, indique notre confrère, permettra de fournir des liquidités supplémentaires au système économique mondial, en complétant des réserves de change des pays.  

Six enfants calcinés dans un incendie à Douala, nous dit ce matin, Le Messager à sa Une. Selon ce qu’on peut lire dans les colonnes de ce journal, le drame a eu lieu ce mercredi matin 25 août 2021 au quartier Brazzaville dans l'arrondissement de Douala 3e.  6 enfants ont été surpris en plein sommeil par un monumental incendie qui a dévasté leur maison d’habitation, construite en matériaux provisoires. Leur maman absente au moment des faits était sortie à très tôt pour se rendre au marché, apprend-on. Les détails sont à lire en page 6.

Allons voir avec L’Anecdote, comment le Minpostel a « tué » le projet des télécentres communautaires polyvalents. « Financé à coup de milliard à la fois par l’État et des partenaires bilatéraux à l’effet de réduire la pauvreté et la fracture numérique entre les zones rurales et les grandes métropoles, les employés de ces structures cumulent 84 mois d’arriérés de salaire », écrit notre confrère, qui révèle également dans la foulée qu’au moment où un mouvement d’humeur est annoncé, le rapport d’audit de ce dossier, prescrit par le Premier ministre il y a quelques années, « n’a jamais été rendu public ».  

Flèche d’Afrique est lui aussi en kiosque ce matin et parle du Renouvellement des organes du RDPC dans le littoral, principalement dans la section Wouri III. L’on apprend ce matin avec notre confrère que Bayero Fadil joue les pacificateurs en apaisant les tensions dans cette circonscription. « Apaiser les esprits, sensibiliser les militants sur l’intérêt du respect des directives de la circulaire du chef de l’État », était l’objet de la grande causerie du 18 aout 2021, organisé par le membre titulaire du Comité central du RDPC, Dr Mohamadou Bayero Fadil.

Très chers abonnés, c’est ici que prend fin notre aventure matinale. À demain pour la toute dernière de la semaine.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !