Cameroun : La revue de presse du mercredi 18 août 2021

Bonjour chers abonnés et bienvenus à la revue quotidienne de la presse, édition du mercredi 18 août 2021. Comme tous les matins, recevez ci-dessous, la quintessence des informations parues dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

Commençons avec cette affaire dont est victime notre confrère EcoMatin. En effet, le journal d’Émile Fidieck relate que c’est à la suite de l’ouverture d’une série d’enquêtes sur les activités de l’homme d’affaires indien propriétaire des entreprises « Reves Voyages » et « Sammy Création », qu’il fait face à une succession de « basses manœuvres orchestrées depuis Mumbai, avec des relais dans plusieurs pays d’Afrique ». Partant des attaques de comptes troll sur son site internet aux procédures judiciaires, « tout est mis en branle pour intimider la rédaction ». L’objectif affiché par ces atteintes criardes à la liberté de la presse est évidement de faire taire le journal, estime notre confrère, qui rassure néanmoins il « n’entend absolument pas céder ». Des explications à lire en page 8 et 9.

Défis Actuels nous plonge en plein dans le sommet extraordinaire des chefs d’État de la Cemac qui se tient par visioconférence ce mercredi 18 août 2021 à Yaoundé. Selon le magazine de François Bambou, ces travaux visent notamment à engager les États à mobiliser plus de ressources pour le financement du plan communautaire pour la relance post-Covid-19.

Le démarrage des travaux de bitumage de la route de Nkolmesseng impose des conditions, nous dit à sa grande Une, l’Économie. Alors que la cérémonie de lancement desdits travaux, présidée par le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, s’est tenue le 17 aout 2021 à Yaoundé, l’on apprend du quotidien de Thierry Ekoutti que pour le moment, « le gouvernement va entretenir les voies principales afin de faciliter la mobilité des populations ». Le dossier des indemnisations lui est en cours de traitement, lit-on.

Émergence livre les résultats complets du tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, qui se tiendra au Cameroun. Après le tirage au sort effectué ce mardi, apprend-on, la Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé dans la foulée le calendrier de la CAN 2021. La compétition débutera le 9 janvier 2022 par le match d’ouverture entre le Cameroun, pays-hôte, et le Burkina Faso au Stade d’Olembe. Un gros choc Maroc-Ghana sera à suivre dès le lendemain. Le tournoi se poursuivra jusqu’à la finale du 6 février. Le calendrier des matchs est à lire dans le journal du pont de la gare à Yaoundé.

L’œil du Sahel de Guibai Gatama parle des violences intercommunautaires qui ont opposé les Arabes Choa aux Mousgoum la semaine dernière et nous apprends que protagonistes impliquées dans le conflit se sont engagés pour une paix durable... Sur convocation du gouverneur de la région de l'Extrême-Nord le samedi 14 aout, les parties prenantes du conflit sanglant qui a sévi dans l'arrondissement du Logone Birni ont signé un accord de paix.

Le train de sensibilisation pour la campagne « vacances sans Sida » est lancé, renseigne Échos Santé en kiosque. Des explications du journal, on apprend que la cérémonie de lancement officiel de cette opération s’est tenue au siège des Synergies africaines le 13 aout 2021, sous la présidence de Mounouna Fotsou, ministre de la Jeunesse et de l’Éducation civique, en présence du secrétaire exécutif de l’ONG panafricaine, des représentant des organisations internationales...

Évoquons dans cet exercice avec Essingan, le projet de construction de la route Bogo – Pouss dont « Nganou Djoumessi et son fils plombent ». À en croire le trihebdomadaire, le ministre des Travaux publics « refuse de transmettre à la Banque africaine de Développement, pour sa décision de non-objection l’avis favorable du ministre des marchés publics au bénéfice de la société Gitto Costruziono Generali Nigeria dans le but de positionner son favori, l’entreprise pistonnée par son fils, Boris Judicaël Nganou, Saroubat, épinglée pour des irrégularités ».

Faustin Njikam dans sa Tribune d’Afrique regrette que le secrétaire général du comité central du RDPC, Jean Nkuete apporte du soutien aux « indisciplinés » du parti dans le cadre du renouvèlement des organes de base en cours. « Au mépris de la circulaire du président national, des crapules tapis dans l’ombre veulent prendre en otage le parti avec la bénédiction du comité central », peut-on lire.

Chers abonnés, c’est sur cette information que nous mettons un point à cette revue de presse matinale. Merci de nous renouveler votre confiance régulièrement. À demain…   

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !