Cameroun : La revue de presse du vendredi 13 août 2021

Chers abonnés, heureux de vous retrouver en cette dernière sortie de la semaine. Sans déroger à la règle, nous vous invitons à découvrir comme tous les matins, l’économie des informations disponibles dans les kiosques.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Commençons par parcourir ces quelques dossiers qui attendent le chef de l’État dès sont retour de Genève où il séjourne depuis le 11 juillet 2021. Selon Mutations, Paul Biya dès son retour, ne devra pas seulement s’intéresser au sommet extraordinaire annoncé le 18 aout prochain, mais aussi les crises sécuritaires, le Covidgate et éventuellement, le remaniement ministériel.

Pendant ce temps, Cameroon Tribune alerte que l’on est rendu à la dernière ligne droite de la cérémonie de tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Notre confrère dans ce chapitre explique que les répétions de la soirée du 17 aout sont déjà sur les rails et que le ballet des arrivés va s’intensifier ce week-end. « Le Secrétaire général de la Caf, Veron Mensengo-Omba sera face à la presse dimanche prochain », annonce Cameroon Tribune dans son numéro de ce vendredi 13 août 2021.  

Dans le cadre de l’affaire qui oppose la Fédération camerounaise du Football (Fecafoot), à la Ligue de Football professionnelle du Cameroun (LFPC), le tribunal arbitral du Sport, la plus haute juridiction sportive au monde basée à Lausanne en Suisse a rendu le 12 aout 2021, qui condamne LFPC. Cette dernière selon Émergence qui en parle ce matin, devra reverser à la Fecafoot, une somme de 5000 mille francs suisse, soit 3 026 918,07 FCFA à titre de contribution à ses avocats. LFPC qui n’entend pas baisser les bras, « promet de faire appel à cette décision », peut-on lire.

L’Info à Chaud nous apprend que la France par le biais de son ambassadeur au Cameroun, demande la libération de l’entrepreneure Rebacca Enonchong, incarcérée à Douala depuis plusieurs jours pour des faits « d’outrage à magistrat ».

Dans le cadre de l’opération de renouvèlement des organes de base du Rassemblement démocratique du peuple camerounais dans le Grand Nord, L’œil du Sahel renseigne ce matin que 23 présidents de sections ont déjà été écartés de la course. Les motifs sont à découvrir en page 3 du trihebdomadaire de Guibai Gatama.

Chers abonnés, c’est le peu de journaux arrivés à notre rédaction ce matin. Un réel plaisir de vous avoir servi durant toute la semaine. Restez sur lebledparle.com pour suivre instantanément, toute l’actualité camerounaise. À lundi, pour une nouvelle revue de presse.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !