Cameroun : La revue de presse du mercredi 4 août 2021

Très chers abonnés, bonjour et bienvenus à a revue de presse édition du mercredi 4 août 2021. Comme tous les matins, recevez ci-dessous, l’actualité telle que parue dans les kiosques au Cameroun ce jour.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Ouvrons notre revue ce matin avec le journal EcoMatin qui présente à sa grande Une, 12 projets prioritaires au Cameroun pour le compte de l’exercice 2022. Dans sa page 3, le journal spécialisé dans les questions d’économie et finances indique que, onze départements ministériels et quatre entreprises publiques ont déjà soumis les premiers projets d’investissements publics prioritaires à inscrire dans la loi de Finances 2022. Ils portent sur l’agro-industrie, l’éducation, la formation professionnelle, l’agriculture, l’élevage, le développement local et urbain. Lesdits projets, lit-on, sont passés au crible par le Comité technique interministériel chargé de l’examen des dossiers de maturité des projets d’investissement public. « Le gouvernement espère éviter les écueils qui ont conduit à la sous consommation du BIP par le passé », renseigne EcoMatin de ce matin.

Alors que la Fédération camerounaise de Football annonce la reprise du championnat local, le journal à capitaux publics se demande si c’est « pour de vrai ». En effet, écrit Cameroon Tribune, après une nouvelle de deux semaines, la relance du championnat Elite One est annoncée pour ce mercredi, avec les 16e et les 14e journée dans les poules A et B, et « l’on espère que cette saison décidément compliquée va s’achever sans autres couac », souhaite notre confrère en kiosque.

Le Messager dans sa on numéro de ce matin parle de l’affaire Mirabelle Lingom, la supposée copine du bloggeur Paul Chouta dont la sextape avait fait mouche dans les réseaux sociaux au mois de juin dernier. Le Messager nous apprend ce matin que la jeune dame de 25 ans a été agressée par 4 hommes et violée alors qu’elle rentrait du boulot. Chose curieuse dans l’affaire, la victime a initié une plainte contre ses tortionnaires pour d’autres motifs en rupture avec le l’acte dont elle dit avoir subi. « La jeune dame accuse ses bourreaux d’injures, diffamation, propagation de fausses nouvelles… », apprend-on.

Mutations s’intéresse à l’échec cuisant de la team Cameroun aux jeux olympiques de Tokyo 2020, sur les 11 athlètes qui représentaient le pays dans cette compétition, 10 ont déjà été éliminés. Les nageurs Yves Charly Ndjoume et Elisabeth Milanesi Norah se sont classés respectivement en tête au terme de leur série 50 m libre en fin de matinée du vendredi 30 juillet 2021. Dans les colonnes de Mutations paru ce matin, le directeur technique national d’athlétisme s’explique sur une telle performance.

Dans les colonnes d’Émergence, on apprend que l’ONG Médecins Sans Frontières dans son récent rapport sur la situation sanitaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest, reproche aux autorités camerounaise de ne point faciliter l’accès aux soins essentiels dans cette partie du pays où les tensions compliquent déjà le déploiement efficace des personnels de santé du public ou du privé. Sylvain GROU, le responsable des opérations en Afrique centrale de MSF indique par ailleurs que l’ONG a répondu intégralement aux réserves qui avaient été à l’origine de la suspension par les activités de l’organisation humanitaire dans le Nord-Ouest du Cameroun.

Dans le cadre de l’accompagne des PME, le quotidien l’Économie nous apprend que le Fonds africain de garantie et de coopération économique (Fagace), va accroitre ses interventions au Cameroun. Le journal de Thierry Ekoutti indique qu’un mémorandum d’entente a été signé entre cette institution financière internationale et l’Agence de promotion des petites et moyennes entreprises.

Chers abonnés, c’est ici que nous refermons cette édition de la revue de la presse nationale ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. À demain…

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !