Cameroun : La revue de presse du mercredi 28 juillet 2021

Chers abonnés bonjour et merci de votre confiance renouvelée. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’économie des informations parues dans les kiosques ce mercredi au Cameroun.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Démarrons chers abonnés avec le journal EcoMatin. Dans sa publication disponible ce matin, l’on apprend que la Commission de surveillance du marché financier d’Afrique centrale (Cosumaf) vient de donner son feu vert à Alios Finance Cameroun pour son emprunt obligataire par appel public à l’épargne d’un montant de 10 milliards de FCFA. Dénommée « ALIOS 02 5,40 % BRUT 2021 – 2025 », l’opération, selon notre confrère, consiste en l’émission d’un million d’obligations au prix unitaire de 10 000 FCFA assorties d’un taux d’intérêt de 5,40 %. Pour sa deuxième incursion sur le marché financier, le leader du crédit-bail au Cameroun avec 35 % des parts de marché « veut utiliser les ressources mobilisées pour financer le développement de ses activités de crédit et des opérations de leasing. Un pari qu’il espère relever malgré le risque élevé de liquidité dans la sous-région qui s’est davantage accentué avec la pandémie du coronavirus », peut-on lire en page 4 du journal d’Émile Fidieck.

On parle du discours haineux dans l’espace cybernétique et médiatique camerounais avec le journal à capitaux publics, Cameroon Tribune. De la page 5 à la page 7, le journal regrette la flambée des messages « d’une rare violence, dont certains tendent à exacerber des oppositions entre différentes composantes ethniques et culturelles du Cameroun ».  Comment sortir de cette spirale dangereuse ? Des acteurs sociaux donnent dans les colonnes du quotidien bilingue, des pistes susceptibles d’apporter une solution à ce phénomène.

Mardi 27 juillet, le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, a effectué une descente sur le site du chantier d’alimentation en eau potable de la ville de Yaoundé et ses environs, à partir du fleuve Sanaga, pour faire l’évaluation des travaux réalisés, et tenir dans la foulée, une séance de travail avec toutes les parties prenantes, pour le respect systématique du calendrier de livraison de ce chantier du chef de l’État. Le Messager paru ce matin examine les tours et les contours de cette visite du ministre. « Offre en eau potable : Yaoundé brisera-t-il le signe indien ? », s’interroge le journal.

Émergence, explique plutôt les déficits à combler par l’État dans le cadre de ce projet, dans un contexte où la crise sanitaire a été un obstacle dans le respect des délais de livraison du chantier. Selon ce confrère, il faut en moyenne 400 000 m3 d’eau pour satisfaire la capitale camerounaise.

Le Jour de ce jour annonce des « travaux urgents » sur la falaise de Dschang, foyer d’accidents de circulation depuis quelque temps. L’on apprend ce matin avec le journal bleu qu’une entreprise est déjà déployée sur le terrain pour faire la signalisation et des équipements de sécurité dont les glissières métalliques, les glissières en béton armé…

Le Canada est en prospection au Cameroun, annonce le quotidien l’Économie. En effet, lit-on, une délégation conduite par Iya Touré, délégué général du Québec pour les pays d’Afrique francophones séjourne en terre camerounaise depuis le 26 juillet 2021. Elle a d’ailleurs été reçue par le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey.  

Échos Santé parle de l’hépatite de type B et renseigne que la maladie touche plus de 8,3 % des personnes âgées de 15 à 59 ans.  

L’opération de renouvèlement des organes de base du RDPC démarre le 7 aout 2021, selon le journal L’Action du comité central du parti. Elle va s’achever le 30 septembre de l’année en cours avec la transmission à la commission centrale de supervision, des listes des bureaux élus dans les 360 sections du Cameroun et les 17 de l’étranger.

C’est avec cette information que nous mettons un terme à cette édition de la revue de la presse ce matin. Merci de toujours nous lire tous les jours. À demain pour une autre revue de presse.

 

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT