Cameroun : La revue de presse du vendredi 2 juillet 2021

Très chers abonnés, bonjour et merci de répondre une fois de plus présents à ce rendez-vous quotidien. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’essentiel à retenir des titres parus dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Ouvrons avec le trihebdomadaire Essingan qui parle des questions d’accès à l’électricité dans le pays. Avec plus de 9000 zones d’ombres, « l’État doit mobiliser 874 milliards de FCFA » dont le quart, soit quelques 265 milliards de FCFA devraient être injecté dans le Grand-Sud, notamment dans les régions du Centre, Sud, et Est pour venir à bout du déficit énergétique dans ces régions. Le journal tient cette information de Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’Eau et de l’Énergie qui s’exprimait devant les députés à l’Assemblée nationale.

On reste dans les questions énergétiques cette fois dans le Grand-Nord avec le quotidien l’Économie qui tente d’expliquer ce matin, ce qui bloque la construction du barrage de Bini Warak dont la première phase qui portait sur les études techniques, l’ouverture de la route et la construction de la chaussée, la construction de la base-vie, des bureaux et des logements, soit 24 bâtiments en tout, ainsi que des entrepôts pour le matériel avaient été annoncés déjà achevés. Dans les faits, si l’on s’entient à l’enquête que propose le journal de Thierry Ekoutti, ce projet qui à terme devrait permettre d’injecter 75 MW dans le réseau interconnecté Nord piétine. Qu’est-ce qui coince ? La réponse est lire dans le journal en kiosque.  

Après la session extraordinaire présidée par le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, le 22 juin à Yaoundé, relativement à la reprise des rails d’Intercity, les usagers de l’axe Yaoundé-Douala renouent avec le train. Réalités Plus de Paul Ngouaré Kindji qui en parle ce matin indique en substance que ce train express, transportant des passagers, est parti de la gare Centrale de Bessengue à Douala le 1er juillet 2021 à 6 heures en direction de Yaoundé. Il s’agit du premier voyage ferroviaire entre les deux plus importantes métropoles du Cameroun depuis cinq ans. Et de titrer : « Train intercity, c’est reparti entre Douala et Yaoundé ! Bravo au ministre Ngalle Bibehe ».

Prospective Nouvelle parle lui aussi du train express qui « siffle à nouveau entre Douala et Yaoundé ». Après plusieurs années d’absence, note notre confrère, le transport par voie ferrée entre les deux métropoles est de retour.

 La communauté arabe Choa de Kousseri « soutient et encourage » le CGN de Bayero Fadil, formule Horizon Plus en kiosque ce vendredi. Dans les détails, le journal indique que « progressivement et surtout à la vitesse de Grand V, la famille de l’Association de la Communauté du Grand Nord (CGN) continue de s’agrandir. Et pour preuve, c’était au tour de la communauté des Arabes Choa de la zone de Kousseri et ses environs de rendre visite à la CGN et son superviseur général, le 25 juin dernier à Douala en présence du bureau exécutif, des autorités traditionnelles, religieuses et autres ». Au soir de ces assises, apprend-on, la forte délégation a exprimé « toute sa fascination devant le travail de sape abattu par le CGN depuis sa création ».

« On peut être veuve et continuer à élever ses enfants », ces propos sont de Yoki Onana, maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé dans une interview accordée au journal Télégram News. Dans cet entretien avec notre confrère dont vous retrouverez l’intégralité dans ses colonnes, le magistrat municipal ne voile pas ses émotions quant aux cérémonies dans sa commune à l’intention des veuves. Il profite d’ailleurs pour partager le quotidien de ces mamans qui chaque jour, se battent pour nourrir leurs enfants…

Chers abonnés, c’est le peu de journaux arrivés dans notre rédaction ce matin. Merci de nous faire confiance. À lundi !

 

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT