Cameroun : La revue de presse du jeudi 15 avril 2021

Chers abonnés, bonjour ! Les informations dans les kiosques ce matin divergent au regard des faits qui animent la scène sociopolitique du pays. Retrouvez ci-après chers abonnés, l’essentiel à retenir…

Les Unes en kiosque ce 15 avril 2021 (c) Lebledparle.com

Commençons la danse avec l’actualité autour du Covid-19. Dans sa publication de ce jeudi, Cameroon Tribune parle d’un choix qui s’impose avec l’introduction du vaccin dans le pays. En effet, faisant le compte rendu de la conférence de presse conjointe d’hier, notre confrère renseigne que le gouvernement par les voix du ministre de la Communication, et de la Santé a expliqué son option, en réitérant sa détermination à protéger les populations contre le coronavirus à « travers la mobilisation des fonds pour acquérir d’autres doses ».

Camer Presse explique plutôt comment ont été repartis les 180 milliards alloués à la lutte contre la pandémie. « La répartition du fonds spécial solidarité nationale contre le Covid-19, avec en tête la dette publique fixée à 50 milliards de FCFA », concerne 24 ministères et autres grandes structures d’État.

Mutations évoque les actes illégaux contre certains de ses clients de l’entreprise Energy of Cameroon (Eneo), à propos de leur consommation d’énergie électrique, et surtout de s’être illustré par un caractère insubordonné à son encontre. D’après son titre de Une dont vous retrouverez les explications en page 7, le directeur de l’Agence de régulation du secteur de l’électricité, Jean Pascal Nkou, a adressé une lettre de mise en demeure au patron concessionnaire du service public de la production et de la distribution de l’énergie électrique, Éric Mansuy, pour déplorer son insubordination, au sujet des faits se rapportant aux plaintes de certains clients. L’Arsel a donné huit jours à Eneo pour répondre à cette lettre.

En attendant la réponse d’Eneo, Le Messager nous conduit dans la commune de Banwa dans le département du Haut-Nkam, région de l'Ouest. Là-bas, on apprend que Georges Elanga Obam, ministre de la décentralisation et du développement local a été « désavoué ». Selon les explications de notre confrère dans sa livraison du jour, le tribunal administratif de Bafoussam l’a débouté après qu’il a pris fait et cause pour un exécutif municipal déchu.

Émergence dresse pour sa part, la liste des dix banques les plus performantes au Cameroun. Outre cette liste, le journal indique également que les 15 établissements financiers en activité dans le pays, pèsent 3956,3 milliards de FCFA. Les chiffres ont été collectés à la fin du mois de février 2021.  

Au terme de la première session du Comité de politique monétaire qui s’est tenue par visioconférence le 13 avril dernier, il en ressort que la CEMAC prévoit « une embellie économique en 2021 », pour ses États membres. C’est ce que révèle le quotidien l’Économie ce matin. Dans les détails, la banque centrale prévoit pour l’année en cours, un taux de croissance du PIB à 1,9 % contre -2,1% en 2020.

L’enregistrement des militants se poursuit au sein du RDPC. L’annonce est contenue dans les colonnes de L’Action, l’hebdomadaire d’informations de cette formation politique.

Merci chers abonnés d’avoir été des nôtres ce matin. À demain…

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter

Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT