Cameroun : La revue de presse du jeudi 25 février 2021

Très chers abonnés bonjour et bienvenus à la revue de presse quotidienne, édition du jeudi 25 février 2021. À la Une de l’actualité ce matin, trois principales thématiques : le développement du Cameroun, du football avec principalement le bras de fer entre la Fecafoot et LFPC, et la crise sécuritaire. Retrouvez ci-dessous, l’économie des informations parues dans les kiosques au Cameroun ce matin.

Les Unes du 25 février 2021 (c) Droits réservés

Ouvrons notre chemise ce matin sur les questions d’émergence. Le journal L’Étudiant de Boris Landry Kouekam en kiosque ce jeudi présente Ernest Ngako, jeune camerounais âgé seulement de 20 ans, comme une référence pour la jeunesse camerounaise. Project Manager et consultant en robotique et en drone, « le jeune entrepreneur entend implémenter une vision qui a déjà porté ses fruits. Son objectif est de rompre avec des clichés imposés par l’éducation traditionnelle en valorisant des savoirs faire acquis, qui prennent en compte les réalités africaines (...) Il est Concepteur d’une méthode d’apprentissage pour autodidacte baptisée “Surf Stand African Education Method” (SSAEM). Également à la tête de l’association Zenith Conquest Followship, la création d’un centre pour autodidacte fait partie des projets qu’il veut mettre sur pieds », peut-on lire en page 4 du journal.

La diaspora camerounaise veut contribuer à l’émergence du Cameroun. C’est en fait ce qu’indique La Voix du Centre dans sa livraison en kiosque ce jeudi. En sa page 9, l’on apprend que la présidente du Haut Conseil des Camerounais de l’Étranger (Hcce-France), la nouvelle organisation regroupant la diaspora camerounaise à l’Hexagone, Suzanne Parquier, effectue à partir de ce jeudi une visite de travail dans son pays d’origine, le Cameroun. Au menu de ce programme fort chargé, la participation au cyclotour humanitaire de la route des chefferies de l’Ouest dont le coup d’envoi sera donné à Bafoussam le vendredi 26 février courant. « Suzanne Parquier présidera la cérémonie solennelle de remise à la présidente du Hcce-France du livre blanc consacré à l’implication des diasporas dans les opérations de mise en œuvre effective de la décentralisation au Cameroun. Elle coprésidera cet évènement avec l’expert camerounais Nestor Hemle. Celle-ci prendra part à l’inauguration à Douala de la permanence Littoral/Sud-Ouest du cabinet interactions au Cameroun », peut-on lire.

Le Détective en kiosque revient sur les réformes et les innovations fiscales entreprises par la direction générale des Impôts. Selon ce qu’on peut lire dans le journal de Patrick Tchouwa, Modeste Mopa en visite de travail à Douala dans la capitale économique entre le 15 et le 19 février 2021, a expliqué au secteur privé, la politique la politique des réformes fiscales et les nouvelles mesures contenues dans la loi des finances de l’exercice en cours.

Le quotidien l’Économie pour sa part, s’intéresse au Pipeline Tchad – Cameroun et révèle que l’État du Cameroun, à travers la Société nationale des Hydrocarbures (SNH), envisage racheter les actions dont possède le Tchad dans ce projet. Pour se faire, apprend-on chez notre confrère dans sa publication de ce matin, la SNH pourrait débourser 150 milliards de FCFA pour la transaction.

L’Anecdote de Jean-Pierre Amougou Bélinga parle à sa grande Une ce matin, de la « mafia foncière » au Cameroun. Partant de la récente correspondance du secrétaire général à la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, adressée au ministre des Affaires foncières,  qui exige désormais que toute vente ou attribution de terrain soit revêtue de son « très haut accord », notre confrère soutient que cet acte du chef de l’État est « salvateur », dans ce sens qu’il protège les terres du pays des prédateurs…

Dix mois pour boucler les chantiers de la CAN 2021. C’est ce qui ressort du quotidien bilingue gouvernemental, Cameroon tribune dans sa livraison en kiosque ce jour. Alors que le pays de Samuel Eto’o vient de réussir le pari de l’organisation du Championnat d’Afrique des Nations, il devra également tenir celui de l’organisation de cette autre compétition 24 équipes sur six sites. « Il s’agit de mettre les bouchées doubles pour parachever les infrastructures sportives, dont le complexe sportif d’Olembé qui fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis quelques jours », souligne Cameroon Tribune.

La crise à la Fecafoot suscite des questionnements dans les colonnes de Défis Actuels. « Albert Mbida désavoué par Paul Biya ? », s’interroge le journal de François Bambou. Alors que le Sénateur avait été reçu en audience à la primature, au soir de sa nomination comme président du comité exécutif de l’instance faitière du football camerounais, ce dernier, après « l’onction » du gouvernement à Seidou Mbombo Njoya pour l’organisation du championnat local, modère ses propos vis-à-vis de lui.  

Chers abonnés, notre revue de presse de ce matin rentre en gare. Merci de nous avoir visités. À demain… !

 

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT