Cameroun : La revue de presse du lundi 15 février 2021

Chers abonnés, heureux de vous retrouver ce matin pour vous servir votre revue quotidienne de la presse camerounaise. L’actualité en kiosque ce jour est aussi riche que diversifiée. Ci-dessous, nous vous en donnons la teneur.

Les Unes du 15 février 2021 (c) Droits réservés

Ouvrons le bal avec le quotidien bilingue gouvernemental, Cameroon Tribune qui revient sur le soutien des jeunes à l’endroit de la politique du chef de l’État. C’était le 13 février dernier à l’occasion de la célébration de sa 88e année de vie sur terre. On apprend dans les colonnes de ce quotidien que de centaines de jeunes du Mfoundi, issus de tous les secteurs, ont célébrés samedi au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé, le 88e anniversaire du président Paul Biya. « Occasion pour eux de réaffirmer leur engagement de mettre en pratique » ses recommandations leur de son message à leur endroit le 10 février 2021.

Le Messager de feu Pius Njawé parle d’un « clair-obscur » sur l’audit des comptes de l’opération Survie Cameroun. Alors que le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, Maurice Kamto avait annoncé avoir sollicité l’un des 4 plus grands cabinets d’audit au monde, le cabinet Ernst & Young après l’échec de l’ancien auditeur ACDB qui n’avait pas pu faire la lumière sur un trou financier de 331 000 euros constatés entre les fonds collectés et ceux reçus dans son compte bancaire, notre confrère indique que celui-ci « a pondu un démenti », arguant n’avoir jamais été approché par le MRC.

La retraite politique du leader du Social Democratic Front intéresse Le Jour en sa page 3. Selon lui, Ni John Fru Ndi, président national du SDF, a déclaré qu’il ne se présenterait plus pour un autre mandat lors de la prochaine Assemblée nationale élective du parti. C’était au cours d’un diner de presse à Yaoundé le jeudi 11 février 2021. Après avoir refusé de se présenter comme candidat aux élections présidentielles d’octobre 2018 en disant qu’il était temps pour les jeunes de relever le défi, Fru Ndi a une fois de plus déclaré que l’avenir du SDF était entre les mains de « jeunes dynamiques » bouillonnantes avec de nouvelles idées.

Dans le Nord-ouest, Mutations fait savoir ce matin qu’un enfant a été retrouvé calciné suite à un incendie à l’origine encore inconnue.

Pour sa part, Émergence parle du recrutement spécial des enseignants titulaires d’un doctorat PhD. D’après notre confrère, dans une correspondance adressée le 03 février dernier au ministre d’État Jacques Fame Ndongo en charge de l’Enseignement supérieur, le président de la commission centrale de supervision de cette opération, Séraphin Magloire Fouda, secrétaire général des Services du Premier ministre sur « très hautes instructions du Premier ministre », ordonne de ne retenir dans ce processus que les agents publics appartenant aux domaines médicaux, biomédicaux ou pharmaceutiques. Les autres, principalement les enseignants de lycées, titulaires de doctorats, sont mis hors course.

Défis Actuels donne la parole au directeur général d’Eneo Cameroon qui s’exprime sur l’avenir de cette entreprise, non sans donner les perspectives du secteur de l’énergie au Cameroun.

Sortons de cette revue ce matin l’affaire Atangana Kouna qui connait un nouveau rebondissement au Tribunal criminel spécial. Kalara qui en parle ce matin fait savoir qu’après la fuite des instructions du chef de l’État sur les réseaux sociaux, « le projet de remise en liberté de l’ancien ministre de l’Eau et de l’Énergie est mis en veille. Annie Noël Bahounoui Batende présidente de la juridiction se saisit elle-même de la procédure pour trouver une issue », apprend-on.

Merci chers abonnés, de nous avoir une fois de plus fait confiance. À demain pour une nouvelle revue de presse.

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT