Cameroun : La revue de presse du mercredi 20 janvier 2021

Chers abonnés, c’est toujours un plaisir de vous retrouver tous les matins pour vous servir votre revue quotidienne de la presse. En ce mercredi, la presse classique dans sa majorité traite des questions liées au sport, au développement et à la gestion de la chose publique. Ci-dessous, nous vous donnons la substance de ces informations.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Commençons par le sport, principalement par le Championnat d’Afrique des Nations qui se déroulement en ce moment en terre camerounaise. Cameroon Tribune propose une analyse sur la confrontation Cameroun vs Mali en marge de la deuxième journée de la compétition. « En ouverture de la 2e journée du Championnat d’Afrique des Nations dans le groupe A, les vainqueurs de la première journée s’affrontent cet après-midi dans un match pour prendre la tête du groupe et la perspective d’une qualification pour les quarts de finale », peut-on lire.

Le Messager de feu Puis Njawé lui, parle de l’élection de Seidou Mbombo Njoya annulée par le tribunal arbitral du Sport le 15 janvier dernier. Alors que les présidents des clubs se sont rendus au siège de la Fecafoot pour contester son maintien provisoire décidé par la Fifa, l’on apprend ce matin avec Le Messager que ces derniers ont été interpellés sur « ordre de Mbombo Njoya, président du comité exécutif déchu ». Ils ont été auditionnés au commissariat central N°1 de Yaoundé hier.

La région de l’Extrême-Nord ignoré par le programme de reconstruction. Le constat du quotidien de Le Jour fait suite à l’annonce par le chef de l’État le 31 décembre dernier promettant une première phase de reconstruction des régions en crise d’un montant global de 150 milliards de FCFA.  

Le trihebdomadaire L’œil du Sahel indique pour sa part que 68 hectares de Sorgho ont été dévastés par les oiseaux à Waza dans la région de l’Extrême-Nord.

Comme l’avait annoncé lebledparle.com dans un article publié le 15 janvier 2021, un recrutement massif et discret a été lancé par le ministre de la Fonction publique visant à régulariser la situation administrative des agents temporaires en service à l’intendance de la présidence de la République du Cameroun. Ledit recrutement devrait porter à terme, le nombre total de personnels relevant du Code du travail à recruter à 12 362. Le journal Repères revient sur cette actualité dans sa publication de ce matin et indique que ce recrutement inquiète le ministre des Finances, Louis Paul Motazé dans ce sens où dans sa correspondance du 10 décembre 2020, adressée adressé au secrétaire général de la présidence de la République le Minfi se « montre prudent sur la soutenabilité budgétaire d’un recrutement massif opéré discrètement par le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative »  

Détenus depuis trois ans à la prison centrale de Kondengui, cinq présumés détourneurs de fonds passent aux aveux devant Tribunal criminel spécial et relatent comment ils ont usurpé l’identité de certains fonctionnaires pour percevoir leurs salaires. Les faits sont contés dans les colonnes de l’hebdomadaire Kalara, livraison de cette semaine. Les chiffres et les noms sont à lire dans le journal.

Échos Santé livré en kiosque ce matin renseigne que le ministre de la Santé publique, à la suite des mouvements d’humeur organisés par des personnes atteintes d’hémodialyse pour dénoncer l’absence des kits dans certaines formations sanitaires, le ministre de la Santé, Manaouda Malachie s’est concerté avec les patients le 19 janvier 2021 dans le but de « toucher du doigt, dont font face les ces derniers au quotidien ». Les travaux selon Échos Santé ont permis au patron de la santé d’apporter des éclaircies sur la situation et de prendre les engagements devant les malades.

Dans l’optique d’améliorer le système alimentaire et l’entrepreneuriat en Cameroun le Pr Jacques Fame Ndongo a présidé à la salle 1036 de son département ministériel, la cérémonie de signature de l’accord entre le Fonds Pierre Castel et l’Université de Dschang le 18 janvier 2021. EcoMatin commente cet accord dans son numéro en kiosque ce jour et fait savoir que le Cameroun par cet acte, a fait « un pas de plus dans la professionnalisation des enseignements ».  Pour cette première édition de fonctionnement de la Chaire, lit-on, une dizaine d’étudiants seront sélectionnés pour une année de formation qui correspond à un Master II

C'est tout pour ce matin, merci et à demain...

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter

Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT