Cameroun : La revue de presse du vendredi 18 décembre 2020

Chers internautes bonjour ! Lebledparle.com est ravi de vous savoir nombreux à consommer cette dernière édition de la revue de presse de la semaine et de l’année 2020. Les journaux parvenus à notre rédaction ce matin cachent en toile de fond, la corruption, l’affaire A.R.T, l’inauguration du pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal et le Chan 2021.

Lebledparle.com (c) Droits réservés

Entrons de plain-pied dans cet exercice avec le quotidien Mutations qui table sur l’argent récupéré par l’Etat dans le cadre de la lutte contre la corruption : « Cameroun : Les poches de la corruption », pointe-t-il à sa Une.

Selon le journal de Georges Alain Boyomo, édition de ce vendredi, « Dans son nouveau rapport, la Conac fait un inventaire des dénonciations des usagers et des ministères les plus exposés au fléau », c’est une information à lire en page 9. Également dans les colonnes de Mutations, les couleurs des fêtes de fin d’année : « Ya-Fe s’ouvre ce jour », rappelle-t-il.

Passons du coq à l’âne pour évoquer cette fois-ci l’actualité du Palais de l’Unité qui fait la Une des journaux ce matin. Au sujet de l’A.R.T, Le Messager s’interroge à sa vitrine, « Réseau brouillée à Etoudi ? » Pour tenter de répondre à cette interrogation, le journal de feu Pius Njawé révèle que « suspendu aux lèvres du Secrétariat général à la présidence de la République, le Conseil d’Administration attend désespérément la liste des nouveaux membres », peut-on y lire. En page 3, Le Messager rend aussi hommage au combattant nationaliste Woungly Massaga qui « retourne à Lolordorf » ce weekend.

En littérature politique, « Livre de l’Abbé Bodo : Paul Biya sort de sa réserve », pointe à sa Une, Essingan. Le journal de Marie Robert Eloundou clarifie que « dans l’ouvrage de l’ecclésiaste dont la cérémonie de dédicace a lieu ce vendredi au Palais des Congrès de Yaoundé, le président de la république apporte son éclairage au multiculturalisme », lit-on.

Dans son style habituel, Réalités Plus fait des éloges à Paul Biya pour avoir ordonné le bitumage du trajet Batchenga-Yoko-Ntui qui a abouti à la construction du pont sur le fleuve Sanaga au lieudit Nachtigal sonnant aussi le glas des accidents de circulation et autres difficultés liées à la route. L’ouvrage sera inauguré ce 18 décembre 2020 par le ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi.

« La route bitumée Batchenga-Ntui et le pont de Nachtigal, inaugurés aujourd’hui ! Le président Paul Biya a mis le Mbam et Kim et la Lékié en haut ! », se réjouit des prouesses à sa Une, le journal de Paul Ngouaré Kindi.

Après les élections des conseillers régionaux, le quotidien La République presse constate des « manœuvres dolosives du régime contre Paul Biya » avec la « déclination des exécutifs régionaux », lit-on en Une du journal.

A en croire La République presse, « Alors que plusieurs conseillers régionaux, de par l’ensemble du territoire national s’apprêtent à solliciter la confiance de leurs collègues nouvellement élus afin de présider à la tête des conseils régionaux, voilà que les anciennes habitudes refont surface. Le Comité central vient de mettre en place ses fameux mandataires dans les dix régions avec pour mission de convoquer les directives du parti pour les élections du bureau des Conseils régionaux… », informe le journal.

En littérature, Le Pélican revient sur « les hommages de la République à Djaili Amadou Amal », vainqueur du Prix Goncourt des lycéens 2020 avec son roman intitulé « Les impatientes ».

Regard du monde pour sa part estime dans sa parution de ce matin que Maurice Kamto est « un caillou dans la chaussure du régime » tandis que Cameroon Tribune brandit à sa Une, les « Sept lois promulguées ». Selon le quotidien national bilingue, « Les textes adoptés par le parlement au cours de la 3ème session ordinaire de l’année législative, ont reçu force de loi hier après promulgation par le président de la République. Parmi elles, la loi de finances de l’exercice 2021 », peut-on y lire.

Pour le journal Censure, à un mois du démarrage du Chan au Cameroun, l’autoroute Yaoundé-Nsimlen est « presque opérationnelle » ce qui explique entre autres, les propos de Célestine Ketcha Courtès dans les colonnes de Le Cryon. Selon les propos rapportés par notre confrère, « Chan 2021 : Le pari réussi », peut-on lire en pied de Une.

Chers fidèles abonnés, c’est ici que s’achève la revue de presse de ce jour, de cette semaine, de ce mois et de cette année 2020. La rédaction de Lebledparle.com vous souhaite par anticipation, à tous et à chacun, des joyeuses fêtes de fin d’année et vous donne rendez-vous le 11 janvier 2021.

{Revue de presse sponsor}

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT