Cédric Noufele répond à Olivier Bilé : «On n'a jamais fermé la porte à un leader politique»

Cédric Noufele réfute l’accusation de discrimination dans le choix des invités portée à l’endroit d’Equinoxe TV par le Pr Olivier Bilé.

Cédrick Noufele (c) Droits réservés

Le Pr Olivier Bilé s'est plaint de ne pas être dans les petits papiers de chaîne de Séverin Tchounkeu. «Je suis étonné que depuis un certain temps, un certain nombre d’années, après une sortie comme celle des « Libérateurs » etc. après un certain nombre d’activités, on a un très bon prétexte pour faire une belle émission. Je ne comprends pas que ce jeune homme [Cédrick  Noufele, Ndlr] soit toujours aussi fermé et incapable même  de répondre à une sollicitation médiatique républicaine d’un acteur majeur de notre scène.  Je me sens totalement blacklisté. (...) Je ne suis d’ailleurs pas le seul », a-t-il dit le 12 juillet sur ABK radio.

Une sortie face à laquelle Cédrick Noufele n’est pas resté de marbre. Le Rédacteur-en-chef de ce média est monté au créneau et a donné son droit de réponse chez nos confrères de Cameroun Info.

« Tous les leaders politiques en fonction des sujets d'actualité. Le présentateur de Droit de réponse tient par la suite à marteler son objectivité dans le choix des leaders politiques qui prennent part à sa table des idées.  Il précise : « (...) Les plus grandes opinions politiques s'expriment sur nos différents plateaux. Nous avons même invité Saint Eloi Bidoung qui est un démissionnaire du RDPC. Il n'y a pas de discrimination envers un leader politique », s’est-il exprimé. Une réponse qui laisse présager qu’on verra bientôt l’enseignant de l’ESSTIC sur un des plateaux d’Equinoxe.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !