Ernest Obama veut interviewer Maurice Kamto, Me Simh et Christian Penda Ekoka

C’est l’un des souhaits formulés par le journaliste Ernest Obama lors du lancement officiel de la chaine de télévision Benews1 dont directeur général.

Maurice Kamto et Ernest Obama (c) Droits réservés

Dans un entretien avec sa consœur Albertine Bitjaga, Ernest Obama est revenu sur l’épisode de son arrestation à Vision 4 TV et dit avoir « pardonné », tous ce qui l’on offensé et qu’il a blessé par ses écarts de langage. Il en a saisi pour remercier Jean Bruno Tagne, Denis Nkwebo et Samuel Eto'o pour leur soutien.

En direct sur sa nouvelle chaîne de télé Bnews1, l’ancien Directeur général de Vision 4 TV, a également fait un mea-culpa et a demandé pardon à tous les Camerounais : « J’ai lu cette affaire de plagiat, le professeur Charly Gabriel Mbock à dit à quelqu’un sur un plateau : les meubles parlent des menuisiers (...) Je suis dans une logique de pardon. Mon silence m’impose le pardon. Je profite pour demander pardon aux milliers de Camerounais si j’ai tenu des propos lors d’une prise de position, lors d’une émission. Je voudrais que vous ne me gardiez plus en mal dans le cœur », a-t-il formulé.

Dans cette logique, l’ancien collaborateur de Jean-Pierre Amougou Belinga a émis le vœu de recevoir sur ses différents plateaux, les militants et sympathisants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), notamment, son leader Maurice Kamto, Me Simh, et Christian Penda Ekoka.

Lebledparle.com vous propose ci-dessous, cet extrait largement commenté dans les réseaux sociaux

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.