Médias : Le top 10 des brillants animateurs et journalistes radio qui ne sont pas passés à la télé (ou très peu)

Sur Facebook le mardi 27 octobre 2020, Arol Ketch propose aux internautes son top 10 des brillants animateurs et journalistes radio qui ne sont pas passés à la télé (ou très peu).

Chatelain, Chetah, Kiyeck, Elobo - DR

« Au Cameroun, lorsqu’un journaliste ou un animateur radio est bon, il est très vite tenté de passer immédiatement à la télé. Cependant, nous avons des journalistes et animateurs qui malgré leurs talents ; ont décidé de faire de la radio leur media de prédilection ; ils détiennent des records de longévité dans les radios populaires du pays. Lorsqu’ils ont été à la télévision, ils ne sont pas restés longtemps », argumente-t-il.

Lebledparle.com vous propose son top 10.

1. Léonard Châtelain ( Suellaba FM)

Il est incontestablement l’animateur radio le plus brillant de ces 30 dernières années au Cameroun.

Excellent formateur et dénicheur de talents, il a formé, révélé et déniché toute une génération de jeunes animateurs radios, journalistes et même artistes. Il a été très ponctuellement aux commandes de tam-tam week-end et d’une émission de coca-cola à la télévision.

Je n’ai jamais compris pourquoi malgré ce physique de télé et la voix qui va avec, on ne lui a jamais confié une émission de prime time et pourtant il a les atouts et prédispositions nécessaires pour.

2. Jules Elobo

Il est certainement l’un des plus anciens employés de Magic FM. Une valeur sûre du Président Grégoire Mbida Dzana. Il est aux commandes de la célèbre émission « Magic attitude » depuis près d’une quinzaine d’années. Cette voix reconnaissable n’a pas encore franchi le pas pour faire de la télé ; et pourtant les sollicitations ne manquent pas pour le correspondant permanent de la voix de l'Amérique.

3. Roger Kiyeck de Kiki

Il est le recteur de l’université libre de la pensée. Il est l’un des pionniers dans les radios privées en ce qui concerne l’art d’organiser les débats politiques. Avant l’éclosion des télévisions privées et des débats dominicaux au Cameroun, c’était à la radio que cela se passait.  Il fallait passer dans les émissions de débat de Roger Kiyeck de Kiki pour se faire remarquer.  Ateba Eyene, Owona Nguini, Bibou Nissack, Messanga Nyamding Sindjoun Pokam etc.. sont tous passés  dans son université.

Il a fait du bon boulot partout où il est passé. Les auditeurs de Magic Fm ne l’oublieront jamais. Il est aujourd’hui boss à Royal FM. Redoutable gestionnaires de plateaux de débats, il aurait fait un excellent animateur de débat télé.

4. Chetah Bilé

Elle fait partie des rares journalistes qui donnent encore une certaine dignité à ce métier au Cameroun. Son histoire est celle d’une femme ambitieuse qui a force de travail, de passion et d’abnégation va atteindre tous ses objectifs et vivre sa passion. Malgré quelques passages à la télé notamment aux commandes de l’émission scènes de presse, elle officie essentiellement à la radio.

Cette forcenée de travail force le respect et l’admiration de ses collègues. Tous, saluent son intelligence, sa vivacité, sa franchise et sa témérité.

5. Patrice Kamdem Djouguela

A Magic FM, il a incarné un duo remarquable au service des sports aux côtés du défunt ISSA MAMOUDOU, celui qu’on surnommait le diamant des ondes.  Pour la petite histoire, ISSA MAMOUDOU le surnommait « Le natif de BAHAM ». Patrice Kamdem Djouguela est certainement l’un des plus anciens salariés de Magic FM.  Je garde en tête sa signature après ses émissions : « J’ai parlé ici et vous avez écouté là-bas ».

6. BILL Z ROCK

Voici un animateur qui a beaucoup œuvré dans l’ombre ; il n’aime pas la lumière des projecteurs. Il a contribué à former et à révéler plusieurs jeunes animateurs camerounais. C’est par exemple lui, qui a mis le pied à l’étrier à Laura Dave.  Il a de la bouteille et occupe la scène de puis plus de 20 ans. Il est de la génération de Consty Eka et Yves de Mbella. Il a voix remarquable qu’il met au service des auditeurs de Royal FM chaque matin.

7. Ebenizer Diki

Un journaliste érudit et professionnel qui mérite un peu plus de de lumière. C’est un professionnel comme il en existe plus. Très curieux, il maîtrise tous les domaines. On n’a pas eu la chance de le voir en télé.

8. Serge Aimé Bikoi

Brillant journaliste, il est aussi sociologue de formation. Il fait un journalisme engagé et n’hésite pas à se prononcer sur les sujets déterminants dans la vie de la nation. Il est une voix très connue des auditeurs de la Radio Siantou où il officie depuis plusieurs années. Il a été aux commandes de plusieurs émissions phares de la station.

9. Éric Christian Kouam

Le Sport c’est son affaire. Il s’est fait connaître à Radio Siantou. Ses collègues du service des sports à Siantou ont été tentées par une aventure à la télévision. On peut par exemple citer Bonny Philippe ou encore Bouba Gomena Gombaye.

10. Claudel Tchinda

Brillant Journaliste que j’ai particulièrement aimé sur les ondes de Magic FM et que j’ai par la suite perdu de vue jusqu’à ce jour.

La liste n’est pas exhaustive, complétez-là !

Arol KETCH – 27.10.2020

Fourmi Magnan égarée

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !