Cameroun : La revue de presse de ce lundi 18 mai 2020

Chers abonnés bonjour et bienvenus à la revue de presse édition du 18 mai 2020. Comme tous les matins, nous vous proposons la quintessence des informations parues dans les kiosques au Cameroun.

Quelque Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Cameroon Tribune est arrivé à la rédaction de lebledparle.com ce matin et apporte plus de précision sur la prochaine rentrée scolaire prévue à la date indicative du 1er juin 2020. Notre confrère soutient ce matin que cette rentrée ne concerne que les élèves en classe d’examens et les bulletins seront remis selon « les modalités fixées ultérieurement ».

Échos Santé pose ce matin, le diagnostic de l’hôpital de district de Sa’a dans le département de la Lékié région du Centre. Selon le journal de Joseph Mbeng Boum dans son numéro 163 de ce lundi 18 mai 2020, cette formation sanitaire ne dispose que de 45 personnels de santé pour 73 321 habitants. Notre confrère précise également qu’il n’y a pas de « spécialistes ni de pédiatres, pas de gynécologue, aucun ophtalmologue, ce qui contraint les populations à être référé ailleurs », écrit le journal. Et d’ajouter que l’appareil d’imagerie est en panne depuis 6 ans et le plateau technique ne permet pas au personnel de satisfaire les besoins des populations.

« Magil, un casse-tête pour le gouvernement », c’est ce que nous indique Repères dans son numéro en kiosque ce matin. Le journal de Régine Touna formule que l’entreprise canadienne a hérité en novembre 2019, d’un chantier déjà réalisé à 80 % et qu’elle devait livrer en juillet 2020. « Au rythme de l’avancement des travaux, la date de livraison est désormais incertaine », constate Repères.

Le Zénith nous plonge dans les coulisses gouvernementales et fait des révélations exclusives. À la lecture du journal en sa page 3 ce matin, on apprend que 250 millions seraient en jeu pour le poste de Talba Malla. Selon Le Zénith en kiosque, les transactions menées dans ce sens par « le directeur du cabinet du président de l’Assemblée nationale, Boukar Abdourahim, de mèche avec de prétendus émissaires de la présidence de la République mettent en scène depuis quelque temps, une certaine presse, et deux camps qui s’affrontent à la barbe de la troisième personnalité de la République ».

L’interview de Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, ministre des Transports est à retrouver dans le journal l’Économie. Dans cet entretien avec notre confrère, le ministre revient sur les avantages qu’offre la réorganisation des Ports au Cameroun.

La Voix du Centre revient sur l’affaire Survie-Cameroun de Maurice Kamto et nous fait constater que l’organisation non gouvernementale, Human Rigths Watch soutient le MRC. L’ONG regrette que les autorités publiques, au lieu de se préoccuper de la santé des populations, s’emploient plutôt à combattre l’opposition.

Le numéro spécial du quotidien L’Épervier de ce lundi est consacré aux obsèques de Léopold Clovis Noudjio, patron du groupe « Épervier ». L’on apprend ce matin que l’homme a été enterré le 16 mai 2020 dans son village natal dans le département du Ndé, région de l’Ouest Cameroun.

Sortons de cette revue avec le trihebdomadaire Essingan. Dans sa livraison de ce matin, le journal parle de la consolidation de l’Unité nationale dans le secteur routier au Cameroun. « Près de 4000 km d’infrastructures routières sont en cours de réalisation ». Notre confrère indique ceci est de la volonté du chef de l’État Paul Biya à faire traverser le pays « de part en part pour le mieux-être des citoyens et le brassage des différentes communautés », peut-on lire.

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !