Cameroun : La revue de presse de ce mardi 12 mai 2020

Chers abonnés bonjour ! Vous faites bien de vous connecter à lebledparle.com tous les matins pour prendre les nouvelles parues en kiosque. Ce matin, l’information est dominée par les secousses politiques.

Quelque Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Ouvrons cet exercice avec Réalités plus de Paul Ngouré Kindi, La République Presse de Thimoté Essomba Abena, Le Quotidien et Le Pelican de Jules Brice Ngaba qui respectivement dans leurs Unes ce matin, accusent le journaliste camerounais en service à Radio France internationale, Alain Foka d’entretenir des manœuvres funestes dans ladite radio au profit du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) dans le but de non seulement obtenir de l’argent de Maurice Kamto, mais aussi « intégrer » le parti et « déstabiliser » le Cameroun. Ces journaux comme un devoir en commun s’inspirent de la tribune de l’anthropologue camerounais Etonga’a Mvantu publié le 11 mai dernier sur les réseaux sociaux.

Le Messager s’est intéressé à l’élection de l’ancien premier adjoint au maire de la commune de Bandjoun, Maptue Fotso Nicky, au poste de maire de la même commune. Selon le journal de feu Pius Njawé, la dynastie Fotso a été sanctifiée par le RDPC, car la fille du défunt maire a été élue « sous un score à la soviétique de 40 voix sur 40, avec l’onction du parti au Pouvoir.

Parlons à présent de la Camair-co avec Tribune d’Afrique de Faustin Njikam. Notre confrère révèle ce matin qu’au moment où le directeur de la compagnie aérienne nationale, Camair-co se bat comme un beau diable pour éviter que cette entreprise rentre dans un crash définitif, “le PCA rame à contre-courant en aiguillonnant les leaders syndicaux et l’autorité aéronautique à l’effet de mettre carrément la clé sous le paillasson”. Dans son traditionnel éditorial en page 6, Faustin Njikam indique que la compagnie aérienne nationale en cette période de coronavirus a plutôt besoin d’une “gouvernance cognitive”.

Cameroon Tribune quant à lui revient sur les textes du président de la République signés le 11 mai 2020 portant transformation de la Faculté de génie industriel en école polytechnique. Notre confrère dans les détails explique que les décrets présidentiels instituent désormais deux cursus de formation; dont pour les ingénieurs, et pour les sciences de l’ingénieur.

La lettre du Sénat américain à Paul Biya fait la Une principale du journal de feu Leopold Clovis Noudjio, le quotidien L’Épervier. Selon le journal, cette lettre datée du 8 mai 2020, signée du Sénat américain exigeant au président de la République camerounais, Paul Biya, la libération des journalistes Amadou Vamoulke, Tsi Conrad et Thomas Awah est une forme d’ingérence des USA aux affaires internes du Cameroun.

Mutations en kiosque ce mardi nous plonge dans les coulisses des préparatifs de la rentrée scolaire prévue le 1er juin prochain. Pour le journal, c’est une “aventure ambiguë”.

C’est ici que prend fait notre exercice de ce matin. Retrouvons-nous une fois de plus demain pour une autre revue de presse. Bonne journée !

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !