De quoi parleront Ernest Obama et Owona Nguini ce soir sur le plateau de l’émission « Décryptage » ?

Sur sa page Facebook officielle, l’ancien directeur de la chaine de télévision privée Vision4 a annoncé qu’il recevra ce vendredi 6 mars 2020, le politologue Mathias Owona Nguini dans le cadre du programme hebdomadaire « Décryptage ».

Ernest Obama et Owona Nguini(c) Droits réservés

« Mathias Owona Nguini parle sur Vision4 ce soir à 21 heures. Décryptage », a annoncé le présentateur Vedette de l’émission dominicale Club d’Élites.

De quoi parleront-ils ?

Selon des sources internes à Vision4 contactées par la rédaction de lebledparle.com, l’émission permettra à Mathias Owona Nguini d’apporter des clarifications sur ses propos tenus le 1er mars 2020 lors de son sur les antennes de la télévision publique nationale. Passage au cours duquel, il informait que l’Organisation non gouvernementale, Human Rigths Watch avait supprimé son rapport sur le Cameroun de son site internet.

Pourquoi revenir sur le sujet ?

En effet, après le passage d’Owona Nguini sur la Crtv, la chaine de télévision privée camerounaise Équinoxe TV avait entrepris de faire un fact checking, pour démontrer que ledit rapport était toujours présent dans le site de l’ONG et pouvait être consulté à tout moment. Une démarche qui n’a pas certainement intéressé l’enseignant des sciences politiques qui sur sa page Facebook, a sollicité s’affronter avec le journaliste Cédric Noufele sur le plateau du 20 h sur Équinoxe. « Si Noufele Cédric est garçon, qu’il m’invite dans son journal du soir sur Équinoxe non ? Ce serait déjà une preuve de courage de m’avoir en face, car je vais lui sortir les yeux avec ou sans lunettes ! », lançait-il sur les réseaux sociaux le 4 mars 2020.

Équinoxe TV une chaine manipulatrice ?

Le chercheur à la fondation Paul Ango Ela avait formulé après la diffusion du reportage tentant à « apporter des contradictions » sur son propos que la chaine de Sévérin Tchounkeu travaillait à « manipuler » l’opinion publique : « Faux !!! Ce sont des manipulateurs. Aussi bien human rights watch qu’Équinoxe, car le texte qui est sur le site de human rights watch n’est pas un rapport, car un rapport ne parle pas de lui-même. Dans ce texte, il y a des guillemets pour citer Dame Allegrozzi, ce qui signifie que ce n’est pas sa relation directe et complète des faits !!! Utilisez votre cerveau, bon sang !!! On ne peut pas confondre rapport et communiqué !!! Grossiers manipulateurs !!! » s’était-il offusqué.

Rappelons que l’émission Décryptage qui débute ce soir à 21 h permettra à l’enseignant de revenir sur cette affaire non sans aborder d’autres questions qui font jaser sur la scène sociopolitique.  

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter