Cameroun : La revue de presse de ce mardi 14 janvier 2020

Chers fidèles abonnés, bonjour. Bienvenus à votre revue de presse de ce mardi 14 janvier 2020. Comme tous les matins, nous vous proposons une revue de l’actualité camerounaise telle que parue dans la presse écrite.

 

Les unes en kiosque ce matin

Cameroon Tribune en kiosque ce mardi 14 janvier 2020, nous promène dans les sentiers de la modernisation de la Fonction publiques camerounaise. Le journal que dirige Marie-Claire Nana revient sur l’ouverture du colloque national y relatif hier par le Premier ministre Joseph Dion Nguté et confie que ce dernier a « enjoint les experts d’explorer toutes les pistes susceptibles de faire de la Fonction publique, un levier de développement dans la perspective de l’atteinte de l’émergence à l’horizon 2035 ».  

Au moment où le quotidien bilingue parle de la Fonction publique, Mutations de Georges Alain Boyomo nous balade dans les rue de la capitale pour constater que, malgré l’injonction du préfet du Mfoundi, les vendeurs à la sauvette refusent de quitter le centre-ville.

Ouest Echos en kiosque à sa Une, évoque les enjeux des élections municipales et législatives dans le département de la Menoua, région de l’Ouest. Selon ce confrère, l’absence du parti de Maurice Kamto du scrutin, vainqueur dans cette circonscription lors de la dernière élection présidentielle, donne des ailes à Etienne Sonking du SDF.

On reste dans le double scrutin du 9 février 2020, avec le quotidien InfoMatin. Le journal de Dieudonné Mveng nous apprend ce matin que le Minat Atanga Nji a mis en garde Maurice Kamto contre toute tentative de perturbation du scrutin. « Hier, le Minat a fermement averti le leader du MRC contre toute tentative de perturbation du double scrutin du 9 février », écrit InfoMatin de ce matin.

Avec Sans Détour, on va au Senat pour parler Marcel Niat Njifendji, président de l’auguste chambre. À en croire le récit du journal de Nestor Djiatou, l’absence du président du Senat à la cérémonie de vœux au chef de l’État « corse la grogne dans les cercles du pouvoir, des murmures appelant à son remplacement ».  

Pendant qu’on y est, Tribune d’Afrique de Faustin Njikam souhaite en savoir un peu plus sur cette affaire. D’après Tribune d’Afrique l’ombre de Marcel Niat Njifendji n’a pas été aperçue au palais de l’Unité lors que la cérémonie de vœux au président de la République. « Que devient-il ? Où se trouve-t-il ? Que fait-il ? » c’est des questions auxquelles le journal tente de répondre en sa page 5 ce matin.

Le Point hebdo s’est intéressé à la signature du contrat entre la Fédération camerounaise de Football (Fecafoot) et l’équipementier français Coq Sportif. D’après le titre à la Une de l’hebdomadaire « la mafia a été scellée ». Vous aurez aussi dans ce journal, l’intégralité du journal des projets de la région du Centre.

Retrouvons également dans les kiosques à journaux ce mardi matin, le quotidien L’Économie. Dans sa publication de ce jour, notre confrère indique que les entreprises camerounaises saluent la mémoire de Patricia Berthelot, la directrice générale adjointe de la société anonyme, les Brasseries du Cameroun, décédée le 9 janvier 2020 à Paris des suites d’un cancer.

Sortons de cette revue de presse avec le journal de Jules Brice Ngaba, Le Quotidien. Notre confrère s’est penché sur la réunion de sécurité que préside Paul Atanga Nji avec les gouverneurs des 10 régions à Yaoundé depuis d’hier, en vue de la préparation du double scrutin du 9 février prochain. À sa grande Une, Le Quotidien affirme : « Sécurité assurée… ». Le compte rendu est à retrouver en page 3 du journal.

C’était tout pour ce matin très chers abonnés, retrouvons-nous encore demain, pour une autre revue de presse. D’ici là, portez-vous bien et bonne journée !