Cameroun : La revue de presse de ce vendredi 13 décembre 2019

Chers abonnés vous faites bien de nous renouveler votre confiance et votre fidélité tous les matins, bonjour et bienvenus à votre revue de presse édition de ce vendredi 13 décembre 2019.

Les unes en kiosque ce matin

Les journaux dans leur grande majorité ce matin parlent de la session parlementaire extraordinaire qui ouvre ses portes ce vendredi 13 décembre 2019 à partir de 11 heures. Seulement, les angles varient d’un quotidien à l’autre ceci en fonction des sensibilités éditoriales.

Pour le quotidien InfoMatin paru en kiosque ce matin, « Paul Biya implémente le Grand dialogue national ». Le journal de Dieudonné Mveng propose déjà dans son intégralité, le projet de loi consacré prioritairement à la crise des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, inspiré par les assises nationales tenues entre le 30 septembre et le 4 octobre 2019 au Palais des Congrès, qui selon lui, « sera examiné dès ce jour au parlement ».

Génération Libre en parle aussi ce matin. Des sources à notre confrère indiquent que les sénateurs et les députés vont examiner dès ce jour, le projet de loi portant sur le Code de la décentralisation. Le journal de François Fogno Fotso célèbre déjà en sa page 3, la fin des nominations des délégués du gouvernement, et fait savoir qu’il y aurait de bonnes nouvelles pour les régions, principalement celles du Nord-ouest et du Sud-ouest qui auront « le plus gros morceau ».

C’est également la fête dans les colonnes de Le Soir d’Armand Mbianda. Notre confrère parlant de la session parlementaire extraordinaire convoquée par le chef de l’État, renseigne qu’à la faveur de ses assises hautement significatives, il sera question de « la loi sur les collectivités locales et décentralisées ». On apprend aussi dans ce trihebdomadaire que le poste de délégué du gouvernement sera supprimé. Pour Le Soir de ce matin, il s’agit du « Triomphe du Grand dialogue national ».

Le quotidien Mutations évoque la même actualité à sa grande Une. Il donne la parole ce matin à Me Paul Simo et Dr Eric-Adol Gatsi Gazo, deux experts consultants sur les processus de paix qui expliquent le concept de « région à statut spécial ».

Le journal L’œil du Sahel fait aussi savoir ce vendredi 13 décembre 2019 que les délégués du gouvernement vivent leurs dernières heures. Le trihebdomadaire de Guibai Gatama indique ce matin que la loi sur la décentralisation va permettre d’aboutir à la suppression de ce poste au sein du gouvernement.

« Statut spécial : Ce qui va changer », c’est le titre qui fait la Une du journal de Max Pandjo. L’Indépendant dans sa livraison de ce jour, informe en toute indépendance que la session parlementaire extraordinaire qui ouvre ses portes ce vendredi « charrie des enjeux multiformes ». Selon le quotidien L’Indépendant, l’on va vers la mise sur pied d’un « statut spécial pour les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, et l’accélération du processus de décentralisation ».

Le quotidien d’Expression anglaise, The Guardian Post arrivé à notre rédaction ce matin, parle aussi de cette session parlementaire extraordinaire. Selon le journal, en plus de l’implémentation du statut spécial dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, les assemblées générales des chefs traditionnels seront restaurées.

La Météo de Dieudonné Mveng ne s’écarte pas de notre confrère d’expression anglaise. Seulement, il nous plonge déjà dans les secrets du projet qui sera déposé ce jour au parlement.

On reste dans cette même actualité avec Réalités Plus. Dans son numéro paru ce vendredi, notre confrère écrit : « Paul Biya donne beaucoup aux Anglophones ». Par ce titre, le journal de Paul Ngouaré Kindi explique qu’il sera principalement pour les parlementaires d’examiner le projet de loi sur la Décentralisation. Selon ce quotidien, ce projet de loi comporte « beaucoup de bonnes nouvelles pour les populations des dix régions du Cameroun, et particulièrement celles du Nord-ouest et du Sud-ouest » qui s’en sortiront avec le plus gros morceau au regard de la situation « critique ».

Sortons de cette information pour retrouver le trihebdomadaire Essingan qui dénonce à sa grande Une ce matin, le scandale financier. Notre confrère renseigne ce vendredi que l’ancien ministre des Sports, Pierre Ismaël Bidoung Mpwatt « saisit le prétexte de droit de réponse à Essingan » huit mois après que le journal ait publié une enquête sur une tentative de détournement de 28 milliards par Piccini pour désigner Ferdinand Ngoh Ngoh comme fossoyeur des préparatifs de la CAN 2019. Selon le journal de Maire-Robert Eloundou, « Bidoung Mpwatt règle ses comptes à Ngoh Ngoh ».

La Voix des Décideurs décide de dénoncer ce matin la cabale contre Thomas Owona Assoumou, directeur général des ADC. Dans une enquête que propose le journal de Marcien Essimi, on apprend qu’il s’agit ni plus ni moins d’une désinformation et une sorte de manipulation, dont la volonté serait de « ternir l’image de marque de cet ouvrier de la République ».

Terminons avec le journal de feu Pius Njawé qui fait ce vendredi, l’autopsie des douze premiers mois de Saidou Mbombo Njoya à la tête de la Fecafoot. Selon Le Messager, « le patron de l’exécutif fédéral affiche un bilan bien en deçà de toutes les espérances ». « Mbombo Njya entre impuissance et incompétence », titre le journal.

Très chers abonnés, nous sommes arrivés au terme de cet exercice. Nous vous souhaitons de passer un agréable week-end. À lundi s’il plait à Dieu !

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter