Sextape Clinton Njié : Dieudonné Essomba réagit

La vidéo de Clinton Njié en pleins ébats sexuels avec une jeune fille ne cesse de jaser.

Dieudonné Essomba (c) Droits réservés

Dans une courte vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux samedi 27 juillet 2019, l’on peut voir l’ancien joueur de Marseille soumis à une fellation d’une jeune femme physiquement impressionnante.

Si dans les premières secondes de cette vidéo de plus d’une minute c’est uniquement le corps de la femme qui est visible, le désormais pensionnaire de Dynamo Moscou finit par retourner l’appareil et apparaitre en plein devant la caméra.

Ce dimanche 28 juillet 2019, sur les antennes de Vision4 au cours de l’émission Club d’Élites l’économiste camerounais Dieudonné Essomba s’est inscrit en faux contre les critiques dont est victime Clinton Njié.

« Le cas Clinton Njié a déclenché une campagne de voyeurisme et de pudibonderie », a-t-il introduit.

En guise d’éclaircissement, l’économiste s’explique : « Voyeurisme parce qu’en réalité, sous couvert de désapprouver un acte. Tout le monde le condamne regarde avec délectation. Pudibonderie parce que nous nous connaissons tous, nous sommes tous en port à faux avec la morale, avec l’éthique. Nous faisons des choses pires, mais parce que nous avons vu ça, nous nous comportons un peu comme les femmes infidèles qui accusent une femme infidèle qu’on a attrapée. C’est-à-dire que les plus infidèles qu’on n’a pas encore attrapés se mettent à dénoncer celle qui s’est essayée la première fois et qu’on a attrapée ». 

Selon lui, l’acte du Lion indomptable est le quotidien de tous « Nous sommes mal partis pour faire la morale à Clinton Njié. Le Cameroun, les Camerounais ne sont pas de grandes références en matière d’éthique. Ils font pire. Tout ce qu’on peut demander à Clinton c’est d’être discret dans ce genre d’acte parce qu’il est regardé par beaucoup de monde. Mais en réalité, en dehors de ce conseil d’ami, je ne vois pas très bien le lien qu’on tracerait entre cet acte strictement privé, que nous posons chaque jour (même ci c’est dans la nuit), avec ce qu’on attend de ce jeune homme, à savoir nous marquer les buts ».

Pour conclure, Dieudonné Essomba s’interroge : « La morale que vous allez lui demander c’est uniquement au lit ? »

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.