Drame d’Eséka: Bolloré versera 1,5 million de Fcfa à chaque famille des 76 morts

Suite à l’accident de train du 21 octobre dernier à Eseka, le groupe Bolloré, propriétaire de la société de transport Camrail, et son assureur ont convenu de la mise à disposition d’un montant de 1,5 million de FCFA (2300 €) par victime pour les frais funéraires.

Vincent Bolloré
Vincent BOLLORE, le 2 avril 2015, Lyon, France - Crédit photo: Robert DEYRAIL/GAMMA-RAPHO

« Les ayant-droit des personnes décédées sont en effet priés de se munir d’un certificat de décès et de la copie certifiée de la Carte nationale d’identité », précise Camrail. Qui indique que, parallèlement, ses équipes continuent de sillonner les hôpitaux à la rencontre des personnes blessées et encore présentes dans les établissements hospitaliers.

Depuis la survenance de l’accident ferroviaire d’Eseka, le groupe Bolloré s’est fait représenter au Cameroun par une délégation composée notamment de Philippe Labonne, directeur général Afrique de Bolloré Transport & Logistics, de Eric Melet le directeur général de Bolloré Railways et de Hamadou Sali, le président des conseils d’administration des filiales du groupe au Cameroun et au Tchad.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !