Jean De Dieu Momo : « Nous voulons un Cameroun pour les camerounais et non pour les tribus spécifiquement »

Le 16 avril 2020, le Chef de l’Etat a nommé Joseph Owona au conseil constitutionnel, comme l’a rapporté Lebledparle.com. Cette nomination a suscité beaucoup de polémique sur la toile.

Jean De Dieu Momo - capture vidéo

Certains internautes ont dit que le constitutionaliste de chantre du tribalisme. C’est dans ce contexte que le ministre délégué auprès du ministre de la justice, garde des sceaux a publié une tribune pour condamner de nouveau ce fléau social et national. « Je m’inscris en faux contre tous les tribalistes dans ce pays. Qu’ils soient bami, ekang, anglo ou francophone. Nous voulons un Cameroun pour les camerounais et non pour les tribus spécifiquement. Voilà! », déclare le président du PADDEC.

Lebledparle.com vous propose l’intégralité de la tribune.

Je m’étais promis de ne plus aborder cette question tribale à cause des passions qu’elle charrie. Mais comment faire autrement devant cet océan d’incrédulité?

La vraie question serait celle-ci: qu’est-ce que les Bamiléké ont fait pour que du Nord au Sud on craint qu’ils arrivent au pouvoir? Qu’ont-ils fait pour effrayer tout le monde? Quand on dit qu’on est intelligent et que les autres sont bêtes ou qu’on est travailleur et les autres paresseux et qu’on va les mettre au travail ou encore qu’on est riche et les autres pauvres, est-ce qu’on s’attend sérieusement à ce qu’ils vous adorent? Quand on dit qu’on est plus intelligent que les autres et qu’on veut instaurer la méritocratie de sorte qu’on aura toutes les places dans les concours administratifs, au lieu de l’équilibre régional qui favorise les enfants d’autres régions réputés moins intelligents (selon cet avis ridicule et faux), est-ce qu’on est certain que ces derniers ne vont pas se révolter quand ce ne sont que vos enfants intelligents qui passeront les concours? Vous pouvez tenir un mandat avec ça? Quand on affirme qu’on représente 50% de la population (ce qui est faux car le chiffre officiel serait de l’ordre 32% sur un terroir superficiel de 15%) et qu’on peut gagner seule une élection n’est-ce pas une illusion d’optique? Tous les Bamiléké ne sont pas dans cette vision tribale et il ne faut pas laisser croire que tous les bamileke suivent cette folie. Sur les 50% supposés, il faut retrancher les militants du PADDEC et ceux du Rdpc originaires de l’Ouest et de nombreux bamileke qui ne sont pas tribalistes, et il vous restera moins de 14%, le chiffre des haineux de la république. Sachez qu’Aucune tribu ne peut accéder au pouvoir et gouverner ce pays. Il faut un consensus et il faut arrêter de réfléchir en termes de tribus mais de camerounais. Un camerounais d’origine Bamileke peut accéder au pouvoir. Mais pas pour servir uniquement les Bamiléké. Pour servir tous les camerounais sans distinction comme le fait le président paul Biya, le président de tous les camerounais et non le président des Bulu!!! Ceux qui vous disent qu’il faut passer un concours pour être Bulu sont atteints de Coronavirus du cerveau. Voilà! J’ai encore trahi? Pfsuiiiiip

Fo'o Dzakeutonpoug

Post Scriptum: je m’inscris en faux contre tous les tribalistes dans ce pays. Qu’ils soient bami, ekang, anglo ou francophone. Nous voulons un Cameroun pour les camerounais et non pour les tribus spécifiquement. Voilà!

 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !