Côte d’Ivoire : Pascal Affi N'Guessan imprime ses marques

L’opposition ivoirienne reste sur ses positions quant à non tenu de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 : s’exprimant dans des presses internationales, Pascal Affi N'guessan du FPI a confirmé sa position qui épouse bien les idées de ses compagnons de lutte.

 

Pascal Affi N'guessan (c) droits reservés

Le porte-parole de la plate-forme de l’opposition précise : « Nous nous battrons pour qu’elle ne se déroule pas. Il y aura des barrages, les bureaux de vote ne seront pas ouverts, le pouvoir ne pourra pas déployer des dizaines de membres des forces de l’ordre dans chaque bureau de vote et il sera impossible d’organiser une élection sereine, digne de ce nom, qui sera reconnue par la communauté internationale. »

Hormis son avis sur la tenue des élections, l’homme politique s’est prononcé sur ses relations avec l’ancien président, Laurent Gbagbo et sur la possibilité d’un tête à tête entre le président sortant Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié.

Lebledparle.com Côte d’Ivoire vous livre un extrait de l’entretien

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données