Jean-Claude Van Dame devient ambassadeur de la culture et de la biodiversité congolaise

En séjour sur la terre qui l’a vu naître, le célèbre acteur et réalisateur de nationalité belge, Jean-Claude Van-Damme a reçu de la part des autorités congolaises, un passeport diplomatique, en tant qu’ambassadeur de la culture et de la biodiversité congolaise.

Van Dame (c) Droits réservés

« C’est avec beaucoup de fierté que je reçois ce passeport en tant qu’ambassadeur. C’est le titre d’ambassadeur pour le rayonnement de la jeunesse du point de vue sport, santé et culture », a déclaré l’acteur de Bloodsport lors d’une conférence de presse en présence du vice – ministre congolais des affaires étrangères à Kinshasa.

Et d’ajouter que la RDC « est un des deux poumons de la planète ». Il en a profité pour rappeler qu’il était également ambassadeur « pour les investissements pour le Congo en Amérique, en Asie, etc. Ces pays doivent aider à développer l’agriculture ».

« Je vais essayer de convaincre les stars internationales Stallone, Schwarzenegger, Jacky Chan et bien d’autres. Il y a aussi des chanteurs ou des chanteuses comme Jennifer Lopez, des footballeurs comme Messi, Ronaldinho, Cristiano Ronaldo. Ils doivent venir dans ce pays pour montrer qu’il y a une sécurité, montrer que le Congo peut protéger les acteurs du showbiz », a indiqué l’homme de culture.

Il se convainc également de ce que ces stars « ont une certaine peur et ne veulent pas venir ici à cause de fausses informations ».

Le frère ainé du célèbre catcheur américain RVD est né dans le Sud – Est de la RDC, 4 mois après l’accession du pays à l’indépendance Van Damme est en plus d’être acteur, réalisateur, producteur de cinéma et pratiquant d’arts martiaux belge.

Il a connu un succès planétaire grâce à plusieurs films entre autre « Cyborg » en 1989 et « Bloodsport » sorti en 1988 avec la participation du célèbre acteur Hongkongais Bolo Yeung.