Congo Brazzaville : Le Premier ministre démissionne avec tout son gouvernement

La démission du gouvernement de Clément Mouamba fait suite à la réélection pour un mandat de cinq ans, du président Denis Sassou Nguesso le 21 mars 2021. 

 Clément Mouamba et ses ministres (c) Droits réservés

C’est un fait qui n’est pas ordinaire. Le Premier ministre du Congo-Brazzaville, Clément Mouamba a démissionné hier 5 mai 2021 avec tout son gouvernement. Il a remis la démission de son gouvernement au président Denis Sassou Nguesso.

« La démission a été acceptée par le président de la République qui a adressé ses remerciements à l’ensemble des ministres pour le travail accompli durant cinq années de collaboration », a indiqué le cabinet du président Sassou Nguesso dans une annonce signée par son directeur Florent Ntsiba.

Le président ne s’est pas opposé à la volonté de ses anciens collaborateurs puisqu’il leur a demandé « d’expédier les affaires courantes jusqu’à la mise en place de la prochaine équipe gouvernementale »

C’est une décision qui survient après les la réélection du président Denis Sassou Nguesso  le 21 avril 2021. Au pouvoir depuis 37 ans, le président Sassou a cumulé 88,57% des suffrages exprimés.

Le gouvernement qui vient de tourner le dos à DSN avait pourtant pour mission, de mettre en œuvre le projet présidentiel baptisé « la marche vers le développement » dont les résultats sont controversés, selon les analystes.

A cette allure, le chef de l’Etat doit nommer un autre Premier ministre suivi de son bataillon. Mais il n’est pas exclu que le démissionnaire soit reconduit car, des sources de la présidence congolaise, Clément Mouamba a déclaré « qu’il resterait à la disposition du président de la République ».

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !