Angola: Eduardo dos Santos cède à Paul Biya son titre de 2eme "Président africain le plus ancien au pouvoir"

José Eduardo dos Santos à confirmé vendredi d03 février 2017, qu’il ne sera pas candidat pour un nouveau mandat à la tête de l’Angola.

eduardo-dos-santos-president-angola.jpeg
José Edouardo dos Santos - DR

Agé de 73 ans aujourd’hui et au pouvoir depuis 1979, c’est lors d’un meeting de son parti politique le Mouvement Populaire de Libération de l’Angola (MPLA), que le président  José Edouardo dos Santos a confirmé qu’il ne va pas briguer un nouveau mandat aux élections générales de son pays qui aura lieu au mois d’août prochain.

Pour lui succéder, José Eduardo dos Santos  a désigné officiellement son actuel ministre de la défense, Joao Lourenço. Il est le Vice-président du MPLA, parti politique au pouvoir depuis l’indépendance en 1975. A 62 ans, le fidèle compagnon de José Edouardo dos Santos, va prendre les reines du parti et si en cas de victoire du MPLA, ce dernier est élu automatiquement Chef de l’Etat conformément à la constitution angolaise. Cette constitution ne prévoit pas d’élection présidentielle au suffrage universelle, mais stipule que le candidat du parti vainqueur des législatives, devient de facto le président de la république.

José Eduardo dos Santos est le deuxième Chef d’Etat le plus ancien au pouvoir, après le président de la Guinée Equatoriale, Téodoro Obiang  Nguema. Après son départ au lendemain des élections générales en Angola, le président Santos va laisser son rang au président de la république du Cameroun, Paul Biya qui entame sa 35ème année au pouvoir.