Comment obtenir un titre foncier au Cameroun ?

Il est possible d’acquérir légalement ce précieux sésame dans un délai de six mois au Cameroun.

Le titre foncier est un document de certification officielle de la propreté immobilière. En d’autres termes, c’est ce précieux sésame qui fait d’une tierce personne, propriétaire d’un terrain.

Il est donc important de savoir les étapes qui mènent à l’obtention du titre foncier au Cameroun. Parmi les plus importantes, l’on retient de façon globale, l’obtention du dossier technique de morcellement. Cette étape est centrée sur l’achat des timbres fiscaux, l’achat des formulaires, le dossier de la demande du dossier technique, l’obtention de l’état de cession du cadastre, le paiement de frais cadastraux et le retrait du dossier technique.

Après le retrait du dossier technique, le futur propriétaire du titre foncier entame la préparation du dossier administratif puis la signature de l’acte de vente de vente et le retrait du titre foncier. Cette étape quant à elle englobe, la demande des certificats d’urbanisme et d’accessibilité suivie du retrait de ladite demande. L’on poursuit la démarche par la demande et le retrait du certificat de propriété, la signature de l’acte de vente chez le notaire, l’obtention du récépissé de dépôt de la demande du titre foncier et enfin, le retrait du titre foncier.

Il faut préciser que ces clés sont contenues dans l’ordonnance du 6 juillet 1974 fixant le régime domanial, complété par le décret du 16 décembre 2005relatif aux procédures d’accès au titre foncier. Les 13 étapes se déroulent en principe pour un cout total de 47 500 FCFA.