Le Cameroun en voie de devenir le premier pays africain du marché de drones

C’est ce que nous révèle un reportage diffusé par notre confrère il y a quelques jours.

Un drone dans les airs-Capture d'écran

Le drone, cet aéronef sans passager ni pilote qui peut voler de façon autonome ou être contrôlé à distance depuis le sol a le vent en poupe au Cameroun.

Le pays de Paul Biya est en passe de devenir le premier pays en Afrique où se développe le marché des drones au vu des équipement s que dispose l’entreprise Tagus drone.

Pour Jean Manterne Ango, directeur technique, « Nous travaillons pour augmenter ce temps de vol en y associant les énergies renouvelables, c’est-à-dire plus de dix heures de vol contrairement à 30 minutes ou 45 minutes qu’on retrouve sur les drones actuels », fait-il savoir.

Faisant écho à son collègue, Loïc Mvele, responsable du département informatique renseigne que « le logiciel se charge de capter le départ et de faire la reconnaissance spéciale en fonction des spécificités qui sont dans la solution ».

Pour Borel Taguia, promoteur et jeune ingénieur sorti de l’Ecole supérieure polytechnique de Maroua dans la région de l’Extrême-Nord, « On peut l’utiliser pour expédier les vaccins, les médicaments dans les zones difficilement accessibles », cite-t-il entre autres, les avantages des drones que Lebledparle.com vous propose dans ce reportage de Chimène Baleba.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !