VIDEO: Ahmad Ahmad tacle le Cameroun «Même une CAN à 4 poules, le Cameroun n'est pas prêt...Je ne vais pas spéculer»

Il a fait cette déclaration ce samedi 05 aout 2017, au Burkina-Faso à la télévision nationale au cours de son séjour sur invitation du président Roch Kabore.

Ahmad-CAF-Burkina.JPG
Ahmad Ahmad sur les antennes de la télévision Burkinabé - DR

Après la décision de la CAF du passage à 24 du nombre d’équipes pour une compétition qui va se dérouler désormais dans la période juin-juillet, comme le rapportait Lebledparle.com, Le Cameroun s’est dit toujours prêt d’organiser cette compétition avec son nouveau format. Ahmad Ahmad perce l’abcès et souligne que même avec l’ancienne formule, le pays de Roger Miller n’est pas encore capable : « Concrètement il y a une situation aujourd'hui qui ne répond pas à la réalité. Moi je dis là où nous parlons, même une CAN à 4 poule, le Cameroun n'est pas prêt. À 4 poules ils ne sont pas prêts ».

Même si le Maroc et l’Algérie font des grands signes pour remplacer le Cameroun en cas d’abstraction de celui-ci, ce ne sera pas le gré à gré, plutôt par appel d’offre : « 2019, je ne vais pas spéculer. Mais sachez que nous n'attribuons pas de gré à gré nos compétitions. Il faut ouverture d'appel d'offre même si on a le rapport que le Cameroun ne peut pas, même avec le temps imparti, on va ouvrir l'appel d'offre. Il y a même deux pays qui se manifestent déjà », poursuit Ahmad Ahmad.

Ce ne sont plus des responsables de la CAF, mais un cabinet indépendant, constitués d’experts. « La décision prise c'est de ne plus donner la responsabilité des visites d'inspection aux membres du comité exécutif, ni à la commission d'organisation. Maintenant c'est un cabinet d'audit de renommée, accepté par tout le monde qui assure ces visites d'inspection avec des experts en football », a déclaré Ahmad Ahmad. 

Le rapport des experts qui séjourneront au Cameroun, pays organisateur, du 20 au 28 août prochain, va orienter la décision du Comité Exécutif de la CAF au mois de septembre. « Pour ce qui concerne le Cameroun, nous allons envoyer les experts et on décidera à l’issue de leur mission d’inspection », a ajouté le président de la CAF.

Ce 4 août 2017, le ministre de la communication Issa Tchiroma Bakary a tenté de rassurer l’opinion publique quant aux chances du Cameroun d’organiser la CAN 2019 : « Je réitère le ferme engagement du Cameroun d’organiser la CAN 2019 », a dit Issa Tchiroma, ajoutant que ladite compétition « sera couronnée de succès ». Cependant, le président en exercice de la confédération africaine de football (CAF) a déclaré que le Cameroun n’est pas prêt pour l’instant à organiser une CAN pour prendre le contre-pied du porte-parole du gouvernement. « Mais au jour d'aujourd'hui je peux vous confirmer avec le standard, le cahier de charge qui est en place aujourd'hui aucun site au Cameroun n'est disposé à accueillir la CAN. Au jour d'aujourd'hui dont nous parlons », a-t-il dit.

Lebledparle.com vous propose les déclarations du président de la CAF

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US