CAF : Issa Hayatou botté en touche

Le Camerounais Issa Hayatou a perdu  l'élection face au Malgache Ahmad Ahmad à la tête de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Ahmad Ahmad, nouveau président et Issa Hayatou, président sortant - DR

Ce jeudi matin à Addis-Abeba, au siège de l’union africaine, où s’est tenue l’assemblée générale élective de la CAF,  Issa Hayatou a perdu l’élection à la présidence de cette organisation panafricaine. Au terme des élections, l’ancien président de la fédération camerounaise de football n’a réunit que 20 votes de fédérations électrices contre 34 pour Ahmad Ahmad, son concurrent malgache.

C’est la toute première élection concurrentielle, que  Issa Hayatou perd depuis 29 ans qu’il préside aux destinés de la CAF. C’est en 1988 qu’il accède à ce prestigieux poste. il avait jusqu'ici réussi à mettre hors d’état de nuire ses adversaires farouches au poste de président de la CAF. C’est le cas  de l'ancien président de la fédération ivoirienne de football Jacques Anouma il y a quelques années.

Selon certains analystes de la chose footballistique, le compatriote Issa Hayatou paye cash les frais de son absence de soutien à l’actuel président de la FIFA,  l'italo-suisse Gianco Infantino, au profit de Sheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa, lors des élections de cette instance mondiale de football en février 2016. D’ailleurs, ce dernier lors de sa tournée africaine a clairement affiché son désamour avec le président déchu de la CAF.  Il a en effet affirmé  qu'il n'était pas normal qu'un dirigeant de fédération ou confédération reste plus de 12 ans au poste.

Issa Hayatou, 71 ans et dirigeant mondial le plus âgé du football, est finalement contraint au repos. Pour certains consultants de football, c’est  le dernier campement de Blatter, ancien président d la FIFA,  qui vient d’être mis à l’écart. Bien souvent, un malheur en entraîne d'autres. Après avoir perdu la CAF, Hayatou pourrait passer devant le Comité d'éthique de la FIFA.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !