Paul Biya demande au ministre de l’élevage de structurer la filière bovine

Dans une correspondance adressée au ministre de l’élevage, des pêches et des industries animales, en date du 06 janvier 2022, le président de la République via son ministre d’Etat, secrétaire général à la présidence de la République, demande au Dr Taiga de structurer la filière bovine au Cameroun.

Un éleveur de bœuf - DR

Cette correspondance intervient dans un contexte de hausse des prix de la viande de bœuf dans nos marchés et bien d’autres problèmes identifiés dans le secteur bovin : l’insuffisance de l’offre nationale et la forte dépendance de notre marché vis-à-vis du bétail provenant de l’extérieure ; l’incapacité des bouchers à s’autofinancer ; l’absence d’encadrement des acteurs ; la lente opérationnalisation du marché de bétails à d’Etoudi.

Garrison Teguia, militant du RDPC salut l’action administrative du chef de l’Etat en faveur de la filière bovine pour le bien de la population camerounaise. « Ceux qui disent souvent que le bâtisseur infatigable S.E Paul Biya ne suit pas les dossiers qu’il est  déphasé, qu’il ne maîtrise pas les réalités des populations. Voilà donc une preuve que l’homme du 6 novembre est un homme très préoccupé par le quotidien des populations, l’une de ses préoccupations premières c’est le panier de la ménagère. Il maîtrise les problèmes de la filière bovine mieux que ceux qui ont cette charge quotidienne et les instruit une restructuration urgente de cette filière », écrit-il sur Facebook le jeudi 13 janvier 2021.