Cameroun : Les entreprises publiques ont cumulé 224 milliards de FCFA de pertes entre 2017 et 2019

Sur les 44 entreprises concernées, seuls trois sous-secteurs sortent du lot au cours de la période indiquée.

L'entreprise Cicam (c) Droits réservés

 Entre 2017 et 2019, les entreprises publiques camerounaises ont enregistré une perte 224 milliards de FCFA. C’est du moins, ce que révèle l’Etat dans un document annexé à la loi de Finances 2021.

D’après ledit document, l’année 2019 apparait comme celle où les sociétés du portefeuille de l’État, hormis les établissements publics, ont cumulé une faible performance ; 119 milliards de FCFA, soit un peu plus du double en 2018 (-57 milliards de FCFA) et 2017 (-48 milliards de FCFA).

Selon le gouvernement, « Ces résultats nets négatifs impactent le budget de l’État, à travers les recapitalisations, les réhabilitations et les appuis divers » dans la mesure où, à la seule année 2019, Yaoundé a défalqué 7,2 milliards de FCFA au titre de la subvention de réhabilitation des sociétés d’État, sur une provision budgétaire de 10 milliards de FCFA tandis que les entreprises telles que : Matgénie, EDC et Cicam, ont reçu des avances en compte courant à hauteur de 5 milliards de FCFA.

Cependant, « trois sous-secteurs sur huit dégagent des profits en 2019. Il s’agit des sous-secteurs eau et énergie, restaurants et hôtels, ainsi que finance et assurance. Ces secteurs se distinguent par l’évolution de leur performance. Seul le secteur tertiaire affiche un résultat net globalement positif de 8,7 milliards de FCFA », apprend Lebledparle.com de la même source.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !