Filière cacao : Ndongo Essomba cède ses actifs Telcar Cocoa, négociant de l’Américain Cargill

Pour l’heure, le montant de la transaction n’a pas été révélé, appris Lebledparle.com du journal Investir au Cameroun, qui suit de près le dossier.

 Jean-Bernard Ndongo Essomba (c) Droits réservés

Après avoir muri ses intentions pendant trois ans, Jean-Bernard Ndongo Essomba est définitivement sorti de la filière cacao, selon les sources confiées à Investir au Cameroun.

Le négociant camerounais de fèves de cacao a cédé il y a un mois, ses actifs dans la filière cacao sur le triangle national, à la société Telcar Cocoa, négociant de la firme américaine Cargill au Cameroun.

Des sources bien introduites du dossier renseignent que la cérémonie a eu lieu le 10 août 2021 dans la localité de Kekem.  Le président du groupe parlementaire du Rdpc à l’Assemblée nationale, cède sa place à sa compatriote Kate Fotso, qui contrôle le capital de Telcar Cocoa incontournable dans le bassin de production de la région du Centre dans laquelle Ndongo Essomba s’était implanté pendant des décennies.

« Après plusieurs mois de négociations, l’affaire a été conclue il y a quelques semaines. Je crois que c’était juste avant le lancement de la campagne cacaoyère 2021-2022 », rapporte Investir au Cameroun.

A l’heure actuelle, bien d’indices le prouvent : « Si vous observez bien, un entrepôt des Établissements (Ets) Ndongo Essomba dans la ville de Yaoundé est déjà estampillé Telcar Cocoa », souffle un opérateur de la filière cacao à notre confrère.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !