Conclusions de l’enquête de Ngarbuh : La France dit son mot

Le pays d’Emmanuel Macron salue les conclusions de l’enquête de la tragédie de Ngarbuh rendues publiques par la présidence de la République le 21 avril 2020.

Emmanuel Macron (c) Droits réservés

Après les Etats-Unis d’Amérique, le Haut-commissaire des Nations-Unies, c’est le tour de la France de réagir aux résultats de l’enquête ouverte suite au drame de Ngarbuh le 14 février 2020.

« La France prend note des conclusions de la commission d’enquête mixte mise en place par les autorités camerounaises », peut-on lire dans la déclaration de la porte-parole du Quai d’Orsay ce 23 avril 2020.

Le pays d’Emmanuel Macron se « félicite de l’ouverture de procédures judiciaires » contre certains éléments de l’armée rendus coupables à cette tragédie où ont péri « 13 personnes ».

Le communiqué rappelle qu’il est du devoir des forces de défense de « garantir la sécurité et la protection des populations civiles ».

Ci-dessous le communiqué de la France.

France Note.jpg