Yokadouma : Cinq enfants d’une même famille meurent après avoir consommé du pain-chocolat

Le drame s’est produit dans un village non-loin de la localité de Yokadouma, plus précisément à Djemba où les victimes auraient étés empoisonnés selon certaines sources locales. Un doigt accusateur est pointé sur l’ex-beau-frère de la famille des victimes.

Les tombes des victimes (c) Droits réservés

En effet ce dernier s’est vu séparé d’une des femmes de cette famille qu’il comptait épouser, mais qui malheureusement pour lui a été donnée en mariage à quelqu’un d’autre.

Largué par sa dulcinée il offre du pain chargé de chocolat empoisonné à ses 5 ex beaux-frères qui décèdent après d'atroces souffrances.

Alamba planteur domicilié au village Djemba dans la région de l'Est n'a pas arrêté de pleurer depuis la nuit mercredi où il perdu en un coup ses 5 enfants. 2 filles et 3 garçons.

Ce crime est l'œuvre d'un homme largué par la fille du vieux Alamba. Cette dernière a accordé ses faveurs à un autre et est allée s'installer chez son « nouveau gars ».  L’ex beau-frère décide de faire payer cher à cette famille leur traîtrise.

Il débarque dans la matinée avec des victuailles dont des pains « chargés » de chocolat imbibés d'un poison meutrier. Les 5 ex beau frères  ne se feront pas prier. Ils vont  ingurgiter ce qui va les mener à la mort.