Du grand bruit à la suite du décès d’un patient à l’Hôpital central de Yaoundé 

Dans l’après-midi du vendredi 24 septembre 2021, un incident est survenu à l’hôpital central de Yaoundé à la suite du décès d’un jeune homme. La famille du défunt a envahi la formation hospitalière publique, créant un vacarme indescriptible. D’où, la sortie du Directeur de l’Hôpital central de Yaoundé, Pr Pierre Joseph Fouda qui dans un communiqué de presse, a relaté les faits.

HCY (c) Droits réservés

 Monsieur A.H,  22 ans, a été reçu aux urgences chirurgicales de Yaoundé le 10 septembre 2021 pour plaie pénétrante au niveau de la fosse lombaire gauche

Une décision d’exploration chirurgicale est prise. Malheureusement, le malade sort contre avis médical malgré toutes les explications sur les risques encourus.

Il revient le 14/09/2021 dans un tableau périonite généralisé avec altération de l’état général.

Après réanimation intensive, nous avons réalisé :

  • Une laparotomie médiane qui trouve une plaie de l’angle colique

gauche, des matières fécales dans la cavité abdominale :

  • Après nettoyage abondant, le gros intestin est mis sous la peau(colostomie) ;
  • Un drainage réalisé

 Deux jours plus tard, après la laparotomie, une infection des tissus cellulo-adipeux sous cutanés a nécessité une nécrosectomie.

Le patient est décédé dans un tableau de sepsis généralisé.

Tout en adressant nos condoléances à la famille éprouvée, nous regrettons la mauvaise appréciation des gestes posés, à l’origine des actes regrettables.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !