Deux présumés trafiquants de stupéfiants mis aux arrêts à Garoua

Ils ont été interpellés par les forces de l’Ordre les 14 et 15 septembre 2021, a appris Lebledparle Faits divers des sources du service de la communication de la gendarmerie nationale. 

Car de la gendarmerie nationale (c) Droits réservés

Les 14 et 15 septembre 2021, les éléments de la Brigade de Recherches de Garoua 3 ont effectué une opération coup de poings dans la ville de Ngong, à l'issue de laquelle deux présumés trafiquants de stupéfiants et substances psychotropes ont été interpellés.

Ces derniers étaient en possession de plusieurs plaquettes de substances illicites et autres drogues synthétiques, notamment le tramadol. Leur exploitation a permis d'établir qu'ils étaient les principaux fournisseurs de drogues aux élèves de la ville et des villages environnants.

Pour l’heure, apprend-t-on de la même source, les suspects ont été mis à la disposition de la Justice.

Il faut rappeler que les forces de maintien de l’Ordre et de sécurité ont fait de la lutte contre le trafic des stupéfiants, leur cheval de bataille. Il ne se passe plus une semaine, sans qu’une bande de présumés trafiquants, ne soit tombés dans la nasse des fins limiers.

Le trafic part de la culture, l’achat et la vente de ladite dogue. La pratique est devenue si répandue qu’elle a atteint les établissements scolaires.

Des saisis à maintes reprises en ces lieux éducatifs le prouvent à juste titre.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !