Un haut gradé de l’Armée se fait prendre son véhicule de service lors d’une agression

Selon Tchad Infos qui diffuse l’information, les faits se déroulent le 31 août 2021, a appris Lebledparle Faits divers.

illustration de l'Armée tchadienn (c) Droits réservés

Un chef de bataillon de l’armée tchadienne dont notre confrère a préféré taire le nom, a été agressé le 31 août dans la ville d’Abéché au Tchad.

Au cours de cette visite inopinée d’un autre genre qu’a reçue le haut gradé de l’Armée, son véhicule de service immatriculé T10, de marque Toyota 200lui a été piqué.

 Selon la même source, le chef de bataillon est sorti seul avec le véhicule de service pour faire ses courses. Après les avoir effectuées, il s’apprête à monter dans son véhicule pour rejoindre ses éléments lorsqu’il reçoit « un coup de bâton violent. Il perd aussitôt connaissance et son agresseur s’empare du véhicule puis disparait dans la nature », peut-on lire sur le site de Tchad Infos.

Depuis, les forces de l’Ordre et de sécurité avaient été mobilisées pour mettre la main sur l’agresseur afin de récupérer la voiture ainsi que les objets qui s’y trouvaient.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT