Pour avoir découvert des « fétiches » au siège de l’entreprise, le DG de l’Autorité portuaire nationale prescrit la fouille de ses collaborateurs

Les directives sont contenus dans une note de service signée ce mardi 14 septembre 2021.

Louis Eboupeke (c) Droits réservés

Selon la note de Louis Eboupeke, directeur de l’Autorité portuaire nationale (APN) l’accès des employés dans les bureaux de la société qu’il dirige est jusqu’à nouvel ordre, proscrit avant 7 heures 30 minutes de même que les weekends. Pour cause, des « fétiche » y ont été découverts.

« Suite à la découverte de  fétiches dans les bureaux de l’APN au 1er étage » de l’entreprise sise au Boulevard du 20 mai à Yaoundé, « Les bureaux du 1er et du 4ème étages) doivent dorénavant être hermétiquement fermés à la fin de la journée de travail, de lundi à vendredi au plus tard à 19H, et les agents de sécurité doivent faire la ronde de leurs étages respectifs afin de s’assurer qu’aucun agent n’est plus au bureau, sauf autorisation du Directeur général », écrit le Dg avant tout en ordonnant aux vigiles, de procéder à la fouille systématique et « sans discrimination » des sacs des employés à leur arrivée à l’immeuble, et « autant de fois que ceux-ci sortent et/ou rentrent », exige l’homme qui a été nommé à ce poste en mai dernier.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !