Un nourrisson de six mois enlevé au cours d’une veillée funèbre à Manengolè dans le Moungo

D’après Crtv web, le bébé a été retrouvé au terme de multiples recherches.

 Image d'illustration (c) Droits réservés

La famille du petit Yoan Maxime Fando N. trouve enfin le sommeil tranquille. La raison, ce dernier a été remis à sa génitrice depuis hier lundi 12 juillet 2021. « Enlevé en plein sommeil par une inconnue au cours d’une veillée funèbre », à Manengolè dans l'arrondissement de Nlonako, département du Moungo, région du Littoral, le nourrisson a été retrouvé grâce aux avis de recherches lancés, même si le confrère qui relaie l’information n’apporte pas les détails sur le présumé kidnappeur du bébé.

Pour l’heure, a appris Lebledparle.com de la même source, l’enfant remis à sa mère est « saint et sauf ».

Rappelons que les nouveau-nés sont victimes des scènes de violence ces derniers temps. Il y a quelques jours, la vidéo d’un bébé abandonné dans une poubelle et grièvement blessé, a fait le tour des réseaux sociaux.

Les forces de l’Ordre sont à la trousse de la maman qui aurait commis cette infraction. Quand ce n’est pas le vol des bébés, c’est l’abandon. Pour d’autres même encore, elles préfèrent mettre un terme à la vie des enfants une fois enfanté.

Le phénomène prend tellement pris de l’ampleur qu’il interpelle chacun à son niveau.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !