Bépanda : Une femme bat à mort un enfant de 3 ans

Après avoir été battu par sa tante, une fillette de 3 ans a trouvé la mort le jeudi 24 juin 2021 à Daoula plus précisément au quartier Bépanda dans l’arrondissement de Douala 5.

Infanticide à Bépanda - capture photo

Dans le journal Cameroon-Tribune qui a publié l’information, cet Infanticide à Bepanda est la résultante d’une maltraitance habituelle. La nourrisse qui a battu mortellement la jeune est sa tante.

La tante en question n’était pas à son premier forfait. Il y a de cela six mois, elle avait été interpellée pour avoir cassé le bras de la défunte fillette suite à une dénonciation de sévices corporels qu’elle avait infligé à sa nièce.

À l’occasion d’un nouveau passage à tabac, sa nièce a reçu un coup mortel à la nuque. L’enfant ayant perdu connaissance, sa nourrisse tortionnaire et son compagnon l’ont conduit à l’hôpital de district de Deido et ont abandonné sa dépouille après constat du décès.

Ayant pris la fuite, le couple a été finalement interpellé au cours du week-end par la brigade territoriale de Bépanda, où ils sont en garde à vue. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Les populations de Bépanda n’arrivent pas à comprendre comment on interpellé la dame la première fois pour avoir cassé le bras de l‘ enfant et la laisser par la suite continuer à élever l'enfant en question.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !