Une étudiante de l’Université de Yaoundé I agressée à mort au sein du campus

Npena Lado Michelle, étudiante en faculté des Sciences dans la filière Biochimie, niveau 3, a été violemment agressée par des hommes encore non identifés au sein du campus universitaire dans la nuit du 27 au 28 janvier 2021 alors qu’elle rentrait des cours, a appris lebledparle.com des sources proches.

Université de Yaoundé 1 (c) Droits réservés

Selon notre informateur, ses bourreaux l’auraient intercepté au-lieudit Canal Olympia au moment où elle regagnait la maison familiale. Suite aux violences dont elle a été victime, Npena Lado Michelle va succomber à ses blessures plusieurs heures après : « elle a rendu l’âme très tôt ce matin du 28 janvier, suite à une agression dont elle a été victime hier soir au niveau de Canal Olympia », a confié une source familiale approché par lebledparle.com, sans autre forme d’explication malgré notre insistance à savoir davantage sur l’affaire.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que l'on entend parler d'agression au sein du campus de cette université. En juillet 2019, une étudiante, inscrite à l’Institut de formation et de recherche démographique (IFORD) avait été agressée aux environs de 3 heures du matin à son domicile alors qu’elle rentrait des cours. La jeune étudiante, arrivée à son domicile, ouvre la porte et aperçoit un désordre dont elle ignorait la cause. Prise de panique, elle va chercher à se rassurer. Mais au moment de son enquête, un homme va surgir derrière la porte avec une machette en main, lui intimant l’ordre de se taire.

Elle va néanmoins laisser échapper des cris qui vont alerter le voisinage. Le visiteur apeuré, va réussir à s’en fuir emportant avec lui, une somme de soixante mille francs CFA.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !